2013, année internationale du quinoa

Chaque année, les Nations Unies soulignent des thématiques particulières. Le but est de sensibiliser le public à des sujets d’intérêt, qu’ils soient politiques, culturels, sociaux, environnementaux ou humanitaires. Si l’année 2012 était celle des coopératives et de l’énergie durable pour tous, 2013 sera consacrée à la coopération dans le domaine de l’eau et… au quinoa.

Le quinoa !?

Mentionnons d’abord que le quinoa n’est pas botaniquement une céréale, mais plutôt le fruit d’une plante appartenant à la même famille que la betterave ou l’épinard. Celle-ci produit d’abondantes petites graines comestibles de couleur blanchâtre, rose, orangée, rouge, pourpre ou noire, selon les variétés. Cette pseudo-céréale est originaire des Andes, où elle est cultivée depuis des milliers d’années. Les Incas, qui l’appelaient « le grain mère », considéraient le quinoa comme un aliment sacré. Lors de la colonisation des Amériques, les envahisseurs espagnols interdirent sa culture et en saccagèrent les champs pour planter du blé. Pendant des siècles, le quinoa sombra dans l’oubli. Aujourd’hui, il fait un retour en force, alors qu’on redécouvre ses qualités exceptionnelles.

Les propriétés du quinoa

Sans gluten, riche en protéines complètes, en fer et en de nombreux autres nutriments, les petits grains de quinoa ont une haute valeur nutritionnelle. Il en existe des milliers de variétés adaptées à divers sols et climats. De ce fait, le quinoa peut supporter des conditions que la plupart des autres végétaux ne tolèrent pas : terrains arides et sablonneux, températures froides, sécheresse, altitude, etc. Ainsi, il s’avère un candidat parfait pour contribuer à la lutte contre la pauvreté et la malnutrition, notamment en Afrique.

Avec l’année internationale du quinoa, l’ONU tient également à rendre hommage aux communautés autochtones des Andes. Grâce à leur savoir-faire ancestral et leur respect de la nature, elles ont su envers et contre tous préserver la culture et la diversité de cette plante, pour le plus grand bien des générations actuelles et futures.

Je vous invite donc à introduire dès maintenant ce super aliment dans votre alimentation (si ce n’est déjà fait) et ajouter du même coup un peu de couleur à vos soupes et salades.

Bon appétit !

 

Voir aussi :

Dans ikonet alimentation :

Le quinoa

Les céréales

Dans le Dictionnaire Visuel :

L’alimentation

Dans les capsules De Visu :

Les céréales

Dans le blogue ikonet :

2012, année de l’énergie durable pour tous 

 

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Alimentation, Consommation, Journée mondiale, Santé, Société, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à 2013, année internationale du quinoa

  1. Céline dit :

    Vive le QUINOA !
    Osez, c’est excellent et tellement facile à préparer. Ça remplace aisément l’éternel riz et beaucoup plus nutritif.

  2. Ping : mojuna | Pearltrees

  3. Carole T. dit :

    Pendant que le quinoa cuit (pratiquement de la même façon que le riz) avec un mélange d’eau et bouillon de poulet ou autres, faire rôtir oignons et légumes variés, ajoutez-y un peu de gingembre, ail et épices à votre goût. Lorsque le quinoa est prêt, ajoutez les légumes rôtis. Un délice…

    Pour une salade, utilisez du jus de pommes au lieu de bouillon de poulet puis lorsque le quinoa est prêt, ajoutez-y vos légumes préférés coupés en dés. Salez et poivrez et ajoutez un peu de jus de pommes (au besoin). Servir à la température de la pièce ou refroidit. Tellement bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet