Cancer du sein : 1 femme sur 9

Selon les statistiques actuelles, environ 1 femme sur 9 sera atteinte d’un cancer du sein au cours de sa vie, et 1 sur 27 en mourra. Le compte est impressionnant. Et lorsque le chiffre a un visage, celui d’une mère, d’une sœur, le compte fait bien plus qu’impressionner, il terrifie, vous glace le sang. C’est en l’honneur de ces visages qui parlent bien plus que des chiffres qu’octobre est devenu le mois rose, celui de la sensibilisation au cancer du sein.

Un cancer de plus en plus fréquent, mais de moins en moins mortel

Le cancer du sein constitue le type de cancer le plus fréquent chez la femme. Le nombre de personnes touchées n’a cessé d’augmenter depuis 30 ans, notamment en raison du vieillissement de la population. Il faut savoir que 8 cancers du sein sur 10 affectent des femmes de plus de 50 ans. La bonne nouvelle (car il y en a une !), c’est que le taux de mortalité n’a cessé de diminuer au cours de la même période. Les dépistages plus fréquents et plus efficaces permettent un diagnostic précoce et un meilleur pronostic. Les traitements du cancer du sein se sont également améliorés, ils sont plus ciblés et mieux adaptés à chaque individu. Si bien que 80% à 90% des femmes atteintes guérissent aujourd’hui de ce cancer !

Les facteurs de risque du cancer du sein

Outre le vieillissement, d’autres facteurs contribuent à augmenter les risques de contracter un cancer du sein. Les femmes dont plusieurs proches ont souffert de cette maladie ont plus de risques de la développer (5 à 10% des cancers du sein seraient dus à une anomalie transmise génétiquement). Une puberté précoce, une grossesse ou une ménopause tardives, le fait de n’avoir jamais eu de grossesse ou la prise d’un traitement hormonal substitutif favoriseraient aussi l’apparition de ce cancer. Enfin, on estime que près du quart des cancers du sein serait attribuable à des facteurs modifiables, tels que le surpoids, le manque d’exercice physique et la consommation excessive d’alcool.

Prévenir le cancer du sein

Plusieurs mesures permettent de prévenir l’apparition d’un cancer du sein, ou de freiner rapidement sa progression. D’une part, vous pouvez lutter contre certains facteurs de risque grâce à une alimentation saine et la pratique régulière d’exercice physique. D’autre part, l’autoexamen des seins (une fois par mois, 5 à 7 jours après le début des règles), l’examen régulier par un médecin et la mammographie (tous les 2 ans, à partir de 50 ans) aident à déceler la maladie à un stade précoce et augmentent ainsi considérablement les chances de guérison.

Si vous n’avez encore jamais pratiqué l’autoexamen de vos seins, profitez de ce mois rose pour commencer. Je vous transmets la méthode illustrée dans l’Encyclopédie familiale de la santé, des Éditions Québec Amérique. Toute anomalie doit immédiatement être signalée à un médecin : masse palpable, épaississement de la peau, changement de forme, de taille ou de couleur du sein ou du mamelon, écoulement sanglant spontané, bosse au niveau des aisselles, rétraction du mamelon, rougeur permanente, etc.

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Corps humain, Santé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Cancer du sein : 1 femme sur 9

  1. Céline dit :

    C’est vrai qu’il ne faut jamais négliger l’autoexamen des seins.
    C’est d’ailleurs avec un autoexamen que j’ai découvert une anomalie à mon sein droit.
    La mammographie le mois précédent n’avait rien décellé.
    C’était un cancer qu’on a enlevé et j’ai été traité par la suite (chimiothérapie, radiothérapie).
    Donc il ne faut jamais dire que le cancer du sein, c’est pas pour nous, et losqu’on le découvre à temps, ça se soigne.
    Soignez votre stress, car celui-ci est responsable de bien des maux y compris le cancer.

Répondre à Céline Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet