Coup de blues de novembre

Contrer la dépression saisonnière

Votre moral tombe en automne en même temps que la température et les feuilles ? La sonnerie du réveil est une torture ? Vous devez engouffrer une montagne de sucre pour passer à travers la journée ? À l’arrivée de la saison froide, plusieurs voudraient se transformer en marmotte pour hiberner jusqu’au printemps. Si tel est votre cas, vous souffrez manifestement de déprime hivernale, comme 10 à 20 % des personnes autour de vous. Requinquez-vous, voici la lumière au bout du tunnel !

Qu’est-ce que la dépression saisonnière ?

La dépression saisonnière, ou trouble affectif saisonnier (TAS), est une forme de dépression qui débute généralement en automne et disparaît au printemps, avec l’arrivée des beaux jours. Elle touche surtout les femmes (dans 75 % des cas), et sa fréquence est plus forte dans les régions nordiques, particulièrement de novembre à janvier. La première cause de la dépression saisonnière est l’exposition insuffisante à la lumière du jour. En effet, les rayons lumineux qui pénètrent dans l’œil activent des neurotransmetteurs tels que la sérotonine. Cette « neurohormone » aurait une influence positive sur l’humeur et l’état émotionnel, en plus de réguler la production de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Ce système hormonal peut se dérégler l’hiver, alors que les nuits sont longues et que nous passons le plus clair de notre temps à l’intérieur.

Quels sont les symptômes ?

Le coup de blues hivernal se manifeste à divers degrés par les symptômes suivants :

  • Fatigue, forte propension à dormir et à somnoler;
  • Tendance à manger beaucoup, notamment des sucreries;
  • Baisse de productivité, de concentration et de libido;
  • Augmentation de l’anxiété, de l’irritabilité et de la tristesse;
  • Apathie, isolement.

Évidemment, le nombre et l’intensité de ces symptômes varient d’une personne à l’autre, allant d’une légère déprime à une dépression, qui nécessite des soins médicaux.

Et la lumière fut : traitement et prévention

Si les symptômes décrits ci-dessus perturbent sévèrement votre humeur et vos activités quotidiennes, consultez un médecin. Il vous recommandera, entre autres traitements, une luminothérapie, c’est-à-dire des séances quotidiennes d’exposition à une source de lumière intense. La luminothérapie est efficace chez la très grande majorité des personnes traitées.

Si, comme plusieurs, votre déprime hivernale n’est que légère, ces quelques conseils sauront vous revigorer :

  • Réaménagez votre demeure et votre espace de travail pour les rendre plus lumineux;
  • Mettez le nez dehors, au moins une heure par jour, notamment lors de la pause du midi. Vous profiterez au maximum de la lumière du soleil et retrouverez votre énergie;
  • Bougez, faites de l’exercice physique, si possible à l’extérieur. Le sport augmente la production naturelle de sérotonine.

Pour en savoir plus sur la dépression et les troubles affectifs, consultez l’Encyclopédie familiale de la santé, des Éditions Québec Amérique.

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Biologie, Corps humain, Santé, Société, Trucs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Coup de blues de novembre

  1. Ping : Un cocktail santé anti-diabète - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  2. Ping : Le soleil et les nuages : c'est recyclable ! - Blogue Ikonet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet