Espèces menacées : vedettes et quidams

J’ai lu récemment sur le site du Fond mondial pour la nature (WWF-Canada) que l’on pouvait adopter symboliquement une espèce menacée. Ainsi, pour la modique somme de 40 $ CA, WWF-Canada vous propose d’adopter le tigre, le panda géant, l’ours polaire, le manchot empereur ou le caribou. Vous obtenez en retour l’animal en peluche, un certificat d’adoption personnalisé, ainsi qu’une brochure d’information sur l’espèce. Cette adoption symbolique permet de soutenir les programmes de conservation du WWF.

Avouons-le, l’initiative est louable. Tant qu’à acheter des peluches à ses enfants, autant que ça serve la bonne cause ! Bien sûr, l’offre d’adoption est surtout limitée aux super vedettes animales, notamment aux beaux mammifères. C’est que, dans le monde cruel des espèces en péril, ce sont ceux qui sont grands et jolis qui ont la cote. Ainsi, le majestueux tigre et le magnifique panda bénéficient de soutiens étatiques. Pendant ce temps, les plus petits disparaissent dans l’ombre.

© Système Canadien d'information sur la biodiversité

Les quidams…

Le satyre fauve des Maritimes (Coenonympha nipisiquit) est un papillon brun orangé qui ne se trouve nulle part ailleurs au monde que dans une dizaine de marais salés de la région de la baie des Chaleurs, entre le Québec et le Nouveau-Brunswick. Extrêmement rare, il est en voie de disparition. Ne mérite-t-il pas sa peluche ?

Le saule à bractées vertes (Salix chlorolepis) est un arbuste menacé qu’on ne trouve que dans la région du mont Albert, au Québec. Bien qu’il ne dépasse pas 30 cm de hauteur, ne pourrait-on pas l’adopter, lui aussi ?

Sans pour autant abandonner les « stars animales » (mammifères marins, félins, primates, etc.), dont la protection est justifiée, n’y aurait-il pas lieu d’accorder une attention plus sérieuse aux espèces moins visibles, qui sont pourtant essentielles au fragile équilibre des milieux naturels ? À fortiori ces espèces qui vivent tout près de nous et qui sont directement menacées par notre empiètement sur leur milieu ? Car, ici comme ailleurs, la disparition de l’habitat naturel est la plus grande menace planant sur la biodiversité.

Faire sa part pour préserver la biodiversité

À l’occasion du Jour de la Terre (22 avril), songez à transformer votre cour (et même votre balcon !) en refuge pour la biodiversité. Pratiquez le jardinage biologique, plantez ou cultivez des végétaux indigènes (évitez les plantes exotiques !), créez un étang ou ne serait-ce qu’un bain d’oiseaux… En moins de deux, insectes pollinisateurs et oiseaux se multiplieront, et un écosystème se développera à votre porte.

Pour en savoir plus sur les façons d’agir qui contribuent à la sauvegarde de la biodiversité, je vous invite à consulter le livre Planète vivante – Comprendre et préserver la biodiversité, des Éditions Québec Amérique, ainsi que les sites suivants :
Jour de la Terre Québec – Agir pour sauvegarder la biodiversité
Mes engagements pour la biodiversité – Noé conservation
Protéger la biodiversité – Environnement Canada
WWF Canada – Adoption d’animaux
WWF France – Adoption d’animaux

Pour en savoir plus sur les espèces menacées :
Espèces sauvages canadiennes en péril
Liste rouge des espèces menacées en France
Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Biologie, Environnement, Journée mondiale, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Espèces menacées : vedettes et quidams

  1. Mimi_Verte dit :

    Wow! Sur la version anglaise du site canadien, on peut même se procurer une morue en peluche!!! J’en veux un banc complet!!! https://wwfstore.donorportal.ca/p-56-a-cod.aspx

  2. Sonia Blouin dit :

    Toujours intéressant d’avoir des exemples près de nous d’espèces menacées. Ça nous rappelle que les écosystèmes d’ici comme ceux d’ailleurs sont fragiles. Ça nous rappelle que nous aussi devons faire quelque chose. Merci.

  3. Marie-Anne dit :

    Merci pour ce commentaire Sonia. Pour une liste complète des espèces menacées ou vulnérables du Québec:
    http://www3.mrnf.gouv.qc.ca/faune/especes/menacees/liste.asp

    On y trouve le phoque commun des lacs des Loups Marins, le chevalier cuivré, le caribou de la Gaspésie… (d’autres animaux qu’on ne trouve qu’au Québec).

  4. Ping : Le requin, meilleur ami de l’homme? - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  5. Ping : Le Yéti, légende ou « cousin » de l'homme? - Blogue Ikonet

Répondre à Marie-Anne Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet