Lac-Mégantic : hommage

Lac-Mégantic. Une ville que je connais intimement, que j’aime beaucoup, qui a vu naître et grandir plusieurs de mes proches. Une ville entourée de forêt et sise au bord du lac du même nom, dans un décor montagneux, bucolique à souhait, à la frontière de deux Amériques.

Combien de fois ai-je nagé dans ce lac tranquille ou navigué sur ses eaux, longé à pied ou en raquettes la rivière Chaudière qui s’en nourrit, escaladé les montagnes avoisinantes, enjambé les rails qui traversent le centre historique de la municipalité ? Une jolie ville où il fait bon vivre, quelque 6 000 habitants, un beau grand lac propre, un parc aux arbres centenaires, une longue piste cyclable, de belles demeures ancestrales, des cafés animés, une église grosse comme une cathédrale. C’est aussi une féerie de couleurs en automne, une épaisse couverture de neige en hiver, des couchers de soleil mille fois photographiés, de multiples souvenirs de vacances. Une destination de villégiature, un paysage de carte postale…

C’était avant l’horreur, avant qu’un train sans conducteur et bourré de pétrole fonce droit sur la ville, sur son cœur battant, tel un taureau en furie. Le plus invraisemblable des films hollywoodiens. À la différence que rien, ni personne, n’est venu arrêter le convoi de la mort ; pas de héros intrépide capable de désamorcer la bombe, de freiner la tragédie.

Le 6 juillet 2013, vers 1h15 du matin, le temps s’est arrêté à Lac-Mégantic.

Il y est toujours suspendu, quelque part entre deux battements de cœur, entre ciel et terre, tel un nuage atomique. Devant l’immense vide et tant de « disparus », personne là-bas n’a encore repris son souffle.

À voir sur ikonet :

L’environnement
Pollution, quand l’équilibre est rompu
Le transport ferroviaire
Pollution lumineuse : un voile sur les étoiles

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Environnement, Société, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Lac-Mégantic : hommage

  1. Ginette dit :

    Émouvant … et triste ! Je t’accompagne.

    • Céline Gilbert dit :

      J’accompagne dans mon cœur toute la population de Lac Mégantic.
      Cette catastrophe ne laisse personne indifférent et ça partout dans le monde.
      On est frustré, en colère et on cherche le coupable.
      Le vrai coupable, ce sont nos dirigeants qui font les lois et qui émettent des permis, point à la ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet