La Fête des mères, des origines louables?

Célébrée dans un grand nombre de pays, la Fête des mères est une belle occasion d’exprimer notre amour et notre reconnaissance à nos mamans. À priori, cette célébration est empreinte d’intentions bien louables, mais ce n’est pas partout qu’elle a été instaurée pour servir uniquement l’intérêt des mères de famille.

Fêter les mères des Dieux

Même si, dans les pays qui la fêtent, la Fête des mères n’est devenue officielle qu’au 20e siècle, la maternité fait l’objet de célébrations depuis l’Antiquité. En effet, en Grèce antique, le printemps était l’occasion de célébrer la déesse Rhéa, mère de Zeus. À Rome, cette Déesse mère, connue sous le nom de Cybèle, était fêtée lors des festivals de l’Hilaria. Lorsque l’Europe fut convertie au christianisme, cette célébration demeura dans le calendrier liturgique afin d’honorer la Vierge Marie et l’Église mère (mother church). En Angleterre et en Irlande, elle est célébrée depuis des siècles sous le nom de Mothering Sunday (Dimanche de l’enfantement).

Un hommage aux mères…

Ce sont les États-Unis qui, les premiers, ont établi officiellement une fête des mères nationale en 1914. Cette célébration vit le jour principalement grâce à Anna Jarvis. Après de nombreuses démarches auprès du gouvernement, cette institutrice réalisa le rêve de sa mère qui voulait qu’une journée de l’année soit consacrée aux mamans. Dès lors, la Fête des mères fut rapidement adoptée par plusieurs pays.

et aux familles nombreuses !

En France, la Fête des mères telle qu’on la connait fut officialisée en 1950. Mais avant d’être une simple célébration qui rend hommage aux mamans, elle fut un outil du Gouvernement pour stimuler la natalité défaillante du pays. En effet, dès le 19e siècle, plusieurs initiatives furent prises pour inciter la population à avoir plus d’enfants. On commença par célébrer les mères de familles nombreuses en leur remettant des prix. Puis, après la Première Guerre Mondiale, on s’inspira du Mother’s day américain pour créer la Journée nationale des mères de famille nombreuse, ainsi que la Médaille de la famille française, destinée aux mères de quatre enfants et plus.

Dans les années 1920, l’Allemagne aussi observait un taux de natalité dramatique. Pour remédier au problème, politiciens, féministes et femmes d’Église s’accordèrent pour promouvoir les valeurs de la maternité. C’est ainsi que fut instauré le Muttertag. Malheureusement, l’influence du courant nazi à la fin des années 1930 mena à l’instauration de coutumes regrettable, telles que la remise de la Mutterkreuz (Croix des mères), qui était attribuée non seulement en fonction du nombre d’enfants, mais aussi selon des critères de morale et de pureté de la race.

Bonne fête à toutes les mamans !

Comme on l’a vu, à l’origine, la Fête des mères n’a pas toujours été célébrée de façon désintéressée. Et, aujourd’hui, cette journée s’apparente parfois plus à une fête commerciale qu’à une fête familiale. Malgré tout, je pense que ça vaut la peine de la célébrer et de rendre cette journée spéciale pour toutes les mamans.

N’oubliez pas qu’aux yeux de bien des mamans, un collier de pâtes confectionné avec amour sera plus précieux que toutes les rivières de diamants. ;-)

Voir aussi :

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Famille, Histoire, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La Fête des mères, des origines louables?

  1. Ping : La Saint-Jean, une fête enflammée - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet