Semaine de la mobilité : bougez autrement

Jeudi prochain (22 septembre), c’est la journée En ville sans ma voiture !  Celle-ci fait maintenant partie intégrante de la Semaine européenne de la mobilité (du 16 au 22 septembre). Cet événement est l’occasion de favoriser un meilleur cadre de vie dans les villes en promouvant les transports écologiques. Voilà de quoi convaincre les inconditionnels de « l’auto-solo » de sortir leurs vélos !

Quand les piétons prennent possession du macadam

C’est bien connu, l’afflux quotidien de voitures en ville augmente la quantité de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et provoque du smog. Cette pollution de l’air entraîne plusieurs problèmes de santé et affecte grandement la qualité de vie des citadins (bruit, insécurité…). Pour y remédier, plus de 2000 villes à travers le monde participent à la Semaine européenne de la mobilité. Cette vaste campagne de sensibilisation est l’occasion d’inciter le grand public à limiter son usage de la voiture « en solo », mais aussi d’encourager les collectivités à investir dans des modes de transport durables.

Les municipalités participantes organisent une foule d’activités : tables rondes sur leurs politiques de transport et les moyens de déplacement alternatifs, concerts, expositions artistiques, ateliers d’entretien de vélos. Dans de nombreuses villes le transport public est même gratuit et l’accès à certaines rues est réservé aux piétons le temps de la journée En ville sans ma voiture !

Laisser sa voiture au garage offre bien des avantages

Chaque matin, pour vous rendre sur votre lieu de travail, vous montez seul dans votre voiture et pestez contre les embouteillages? Les transports en commun (train, autobus, métro, tramway), le covoiturage, l’auto-partage, mais aussi les transports actifs (vélo, marche, patin, etc.) sont autant d’options judicieuses pour remédier à cette situation aussi stressante pour vous que pour l’environnement. D’autant plus qu’aujourd’hui le numérique facilite grandement la planification de vos trajets en transports publics.

Si vous n’êtes pas convaincus, sachez qu’en choisissant de laisser votre voiture au garage, vous pourriez alléger votre conscience, tout autant que votre porte-monnaie. En effet, l’usage de transports actifs ou en commun :

- ça diminue considérablement la quantité de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ;

- c’est bon pour la santé : il génère moins de sédentarité et permet de réduire le risque d’obésité et de maladies cardiovasculaires, il provoque moins de stress et expose à moins de dangers ;

- c’est économique : s’abonner au transport en commun est bien moins dispendieux que d’acheter ou même d’entretenir une voiture ;

- c’est rapide : il permet de gagner du temps en évitant les embouteillages ;

- c’est un choix citoyen : il permet de réduire le nombres d’heures de travail perdues à cause des embouteillages, de favoriser la création emplois (dans le domaine des transports collectifs) et d’offrir une meilleure qualité de vie aux citadins.

Pour en savoir plus sur le programme de la Semaine européenne de la mobilité :

À travers le monde : http://www.mobilityweek.eu/

En France : http://www.agissons.developpement-durable.gouv.fr/-A-propos-de-la-semaine-

En Belgique : http://www.dimanchesansvoiture.irisnet.be/fr (Bruxelles), http://www.weekvandemobiliteit.be/

Au Canada : à Montréal http://www.amt.qc.ca/%28X%281%29S%28bu5w4wyi5ylnrb3m4vksvvyg%29%29/corp_template.aspx?id=1737&AspxAutoDetectCookieSupport=1 et à Québec : http://www.transportsviables.org/stca/

Pour en savoir plus sur les bénéfices de l’usage des transports durables, consultez les fiches du site d’Équiterre : http://www.equiterre.org/centre-de-references.

 

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Consommation, Environnement, Journée mondiale, Société, Technologies, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Semaine de la mobilité : bougez autrement

  1. Magic dit :

    On devrait avoir plus de journées comme ça.

    • Ophélie dit :

      Je suis bien d’accord avec vous Magic. Je trouve dommage que chaque année le périmètre de centre-ville fermé aux voitures se rétrécisse un peu plus. Dans certaines villes comme Bogota les habitants ne peuvent utiliser leur voiture en ville que certaines journées de la semaine. La quantité de gaz à effet de serre en est largement diminuée !

  2. Magic dit :

    À ma connaissance, les villes qui instaurent ce genre de règles sont déjà aux prises avec de graves problèmes de pollution de l’air.
    Attendons-nous d’en arriver jusque là à Montréal aussi?
    Tant que ce sera moins long ou cher de voyager en voiture pour certains, ils ne changeront pas leurs habitudes.

  3. Ping : Antidépresseurs naturels

Répondre à Ophélie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet