Plantes vertes : mini-usines de dépollution

Lors d’un épisode de smog, on se hâte de rentrer chez nous pour échapper à l’ambiance suffocante et respirer l’air pur et parfumé de nos chaumières… Mais l’air de nos maisons est-il aussi sain qu’on se l’imagine ? Malheureusement non ! Par chance, il suffirait d’avoir le pouce vert et de cultiver des plantes pour réduire la pollution de l’air dans notre douillet intérieur.

Quand l’intérieur est plus pollué que l’extérieur

Comme un grand nombre d’autres plantes, le croton (Codiaeum variegatum) a des propriétés dépolluantes. Il décompose les formaldéhydes et le monoxyde de carbone.

Ammoniac, benzène, monoxyde de carbone, xylène, formaldéhyde, toluène, trichloroéthylène… tous ces « noms d’oiseaux » vous font froid dans le dos ? Vous avez raison, car ces composés chimiques sont largement présents dans nos lieux de vie. Mais d’où viennent-ils, me direz vous ? Est-ce qu’on ramène les polluants de l’extérieur en passant la porte ? Eh bien non, la plupart de ces produits chimiques sont relâchés par des produits ménagers et… par des matériaux de construction et d’ameublement (revêtement, colle, peinture, etc.) ! Sans oublier la fumée de cigarette, mais aussi les parfums d’ambiance, bougies parfumées et autres encens…

J’ai même appris que l’air intérieur serait plus pollué que l’air extérieur !!! Tout ceci est fort inquiétant quand on sait que les produits chimiques en suspension dans l’air sont responsables de nombreux troubles, tels que des allergies, des maladies respiratoires, mais également d’un grand nombre de cancers.

Mais alors, que faire ? Outre choisir des produits moins polluants (meubles en bois massif, bougies à la cire d’abeille, produits ménagers écologiques… ) et aérer votre domicile une dizaine de minutes par jour, vous pouvez vous faire horticulteur amateur et placer stratégiquement des plantes vertes dépolluantes à travers la maison.

Avoir le pouce vert peut assainir l’air

 

Aloes

L’aloès (Aloe helenea) élimine le formaldéhyde.

Plusieurs études ont largement démontré que certaines plantes, comme l’aloès, le croton, le caoutchouc et le ficus, ont la capacité d’assainir l’air. Comment ? En absorbant par leurs feuilles les polluants de l’air. Des micro-organismes présents dans la terre transforment ensuite les polluants en produits organiques qui servent à nourrir la plante. Cette dernière émet finalement de la vapeur d’eau, ce qui contribue à augmenter le taux d’humidité et d’oxygène dans la maison. Ce mécanisme digne d’une véritable mini-usine de dépollution semble éliminer jusqu’à 96 % des toxines en 24 heures. Et une seule plante dépolluante pourrait assainir jusqu’à 10 m2.

J’ai beaucoup de plantes à la maison et j’ai eu la surprise de découvrir, sur un site très complet sur le sujet, que plusieurs d’entre-elles contribuaient à assainir l’air… Et vous, avez-vous des plantes dépolluantes chez vous ?

Ficus benjamina

Le Ficus benjamina élimine l’ammoniac, le xylène et le formaldéhyde.

Caoutchouc

Le caoutchouc (Ficus elastica) décompose le formaldéhyde et le monoxyde de carbone.

Cette entrée a été publiée dans Biologie, Environnement, Modes et tendances, Trucs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Plantes vertes : mini-usines de dépollution

  1. PoissonClown dit :

    J’avais un lierre dans ma chambre mais je l’ai enlevé car on m’a dit que c’était mauvais d’avoir des plantes dans cette pièce…

    • Ophélie dit :

      Au contraire, il est bénéfique d’avoir quelques plantes dans sa chambre à coucher. Même si, comme nous, elles rejettent un peu de gaz carbonique la nuit, elles le transforme en oxygène le jour (grâce à la photosynthèse). Il ne s’agit pas, bien sûr, de transformer votre chambre en forêt tropicale !!!

  2. Ping : Pour Noël, sapin naturel ou artificiel ? - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  3. Ping : Journée mondiale sans tabac 2012 | Blogue Ikonet

  4. Ping : Pour mieux consommer, il y a GoodGuide - Blogue Ikonet

Répondre à Ophélie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet