La Saint-Jean, une fête enflammée

Vive l’été !

Saviez-vous que la fête de la Saint-Jean ou fête de la Saint-Jean-Baptiste existe depuis des temps immémoriaux ?

À la Saint-Jean, on allume des feux de joie qui brûlent toute la nuit. Ils symbolisaient jadis le pouvoir fertilisant du soleil.

En effet, voilà plusieurs millénaires que des peuples d’Europe fêtent le 24 juin. Cette journée, qui est une des plus longues de l’année, était entre autres l’occasion de célébrer le solstice d’été (qui a lieu le 20 juin en 2012), mais aussi le début du travail dans les champs.

Avec l’implantation du Christianisme, la Saint-Jean prit progressivement une connotation plus religieuse. Elle était notamment l’occasion de fêter Jean le Baptiste et marquait les 6 mois de la naissance du Christ.

Fête nationale du Québec

La Saint-Jean est encore célébrée dans un grand nombre de pays (Suède, Danemark, Italie, Portugal, Espagne, France, Mexique, Brésil, etc.), mais, au Québec, elle prend un sens tout particulier puisqu’elle constitue la Fête nationale de cette province canadienne.

La fête de la Saint-Jean a été importée au Québec par les premiers colons arrivés d’Europe, dès 1606. Même si elle avait un caractère très religieux, elle prit une connotation plus patriotique le 24 juin 1834. Cette journée là, Ludger Duvernay, un éditeur de journaux, invita plus d’une cinquantaine de francophones et d’anglophones à un grand banquet pour discuter de l’avenir du peuple québécois. En effet, à l’époque, le « Québec » était devenu une colonie britannique et l’idée de ce rassemblement était de cimenter l’union des Canadiens. C’est de là, semble-t-il, qu’est née l’idée de faire de cette date la Fête nationale du Québec. Mais il fallut attendre l’année 1977 pour que le gouvernement provincial déclare officiellement que la Fête nationale du Québec serait célébrée le 24 juin, jour de la Saint-Jean-Baptiste.

Même si, de fête agraire, la Saint-Jean est devenue une fête religieuse, puis une fête patriotique au Québec, il n’en demeure pas moins qu’elle est finalement une excellente occasion de s’amuser et de veiller tard. ;-)

Voir aussi :

Cette entrée a été publiée dans Culture, Histoire, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet