Pompéi : vestiges en ruines

Pompéi pourrait disparaître à nouveau, et pour de bon…

Ensevelie sous une couche de cendres et de lapilli lors de l’éruption du Vésuve, le 24 août 79, il a fallu plus de 1600 ans à Pompéi pour émerger à nouveau. La célèbre ville pétrifiée reçoit maintenant chaque année plus de 2 millions de visiteurs venus se plonger dans son passé et découvrir ses trésors. Mais pour combien de temps encore ?


Plusieurs effondrements (dont celui de la Maison des gladiateurs, en novembre 2010) ont eu lieu au cours des dernières années, mettant en péril la préservation de Pompéi, pourtant sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997.

Cette situation est extrêmement désolante pour tous les amateurs d’histoire et d’architecture : le site de Pompéi a permis de révéler au monde l’architecture précise de nombreux bâtiments de l’époque, notamment les domus, ces maisons romaines réservées aux mieux nantis.

Espérons que le gouvernement italien se décidera à agir pour sauver la ville d’une seconde disparition. Et, en attendant d’avoir la chance de fouler le sol de la cité antique, admirons l’amphithéâtre  de Pompéi dans la légendaire vidéo Pink Floyd : Live at Pompeii une fois de plus…

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Art, Culture, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet