2011, Année internationale de la chimie

La chimie, au cœur des enjeux actuels
En décembre 2008, l’Organisation des Nations Unies a proclamé 2011 Année internationale de la chimie. La recherche scientifique dans ce domaine est primordiale pour comprendre les enjeux actuels en environnement et en santé : réchauffement climatique, pollution, manipulations génétiques, médicaments, traitements du cancer par la chimiothérapie, etc.
Koïchiro Matsuura, le Directeur général de l’UNESCO, croit que « sensibiliser davantage le grand public à la chimie est particulièrement important compte tenu des défis du développement durable. »
2011 marque également le 100e anniversaire du prix Nobel de chimie décerné à Marie Curie. Elle a reçu ce prestigieux prix en 1911 pour ses travaux sur le polonium et le radium. En décrétant 2011 Année Internationale de la Chimie, les Nations Unies reconnaissent aussi la place des femmes dans les milieux scientifiques ainsi que l’importance de leur contribution à la recherche.

Femmes et sciences : un choc de valeurs ?

© Shutterstock.com/Leah-Anne Thompson Cette photographie est tirée de l’Encyclopédie familiale de la santé, un ouvrage créé et conçu par QA International, une division des Éditions Québec Amérique inc. www.encyclopediefamilialedelasante.com

Espérons que l’adoption de cette résolution saura encourager les jeunes femmes à se diriger vers des carrières scientifiques, car elles sont encore sous-représentées dans la plupart des domaines, notamment en génie, en mathématiques, en physique et en chimie.
En 2009, un article du Devoir, un quotidien montréalais, s’est penché sur la question de cette sous-représentation. Difficulté de concilier travail et famille dans les milieux scientifiques, image stéréotypée du chercheur froid et rationnel, divergence de valeurs, autant d’hypothèses expliquant la « désertion » des femmes aux études scientifiques supérieures.

Qu’en pensez-vous ? Quelles mesures devrait-on prendre individuellement et collectivement pour encourager les femmes à poursuivre des études supérieures et s’investir dans des carrières scientifiques ? Comment ne pas pénaliser les chercheures qui désireraient avoir des enfants, quand on sait qu’elles travaillent une cinquantaine d’heures par semaine et débutent leur carrière vers la mi-trentaine ?

(Pour tester vos connaissances sur les femmes scientifiques célèbres, je vous invite à faire cet amusant jeu-questionnaire !)

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Culture, Science, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à 2011, Année internationale de la chimie

  1. Ping : 2012, année internationale de l’énergie durable pour tous | Blogue Ikonet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet