L’empreinte carbone : une trace durable

De plus en plus, dans le contexte de la lutte au réchauffement climatique, entreprises et individus sont encouragés à alléger leur « empreinte carbone », c’est-à-dire la quantité de carbone dégagée par leurs activités (consommation énergétique, déplacements, etc.). Pourtant, le carbone est partout dans la nature : c’est l’élément chimique à la base de la matière organique. Dans ce cas, comment peut-il avoir un rôle dans l’effet de serre ?

C’est la faute au carbone

Du carbone est constamment relâché dans l’atmosphère (par la respiration des êtres vivants, la  décomposition, la fermentation, etc.) et capté et stocké par des matières organiques (par les plantes via la photosynthèse, par les êtres vivants via leur croissance, etc.). Quand le cycle du carbone est équilibré, il y a autant de carbone capté que de carbone libéré.

Le problème, c’est que l’activité humaine génère désormais une quantité de carbone supérieure à la capacité d’absorption terrestre; il y a donc de plus en plus de carbone sous forme de gaz (CO2, méthane, vapeur d’eau, CFC, etc.) dans l’atmosphère. Hors, ces gaz réfléchissent vers la Terre une grande quantité de rayons thermiques qui normalement s’échapperaient, ce qui fait augmenter la température terrestre : c’est l’effet de serre. La solution à ce problème est en deux temps : réduire la production de carbone, et augmenter sa captation.

L'effet de serre naturel est amplifié par les activités humaines

Des gestes pour faire notre part

Réduire la quantité émise
On peut tous faire une différence en réduisant notre empreinte carbone au quotidien. Parmi les idées proposées par la fondation David Suzuki, on retrouve l’utilisation de modes de transport alternatifs, ou encore l’habitude de débrancher les appareils électriques qui ne sont pas utilisés; autant de façon de réduire l’utilisation d’énergie.

Devenir carboneutre
Vous voulez aller encore plus loin ? Devenez carboneutre ! Commencez par calculer votre bilan carbone annuel, puis procurez-vous des crédits compensatoires de carbone auprès d’un organisme spécialisé ! Moyennant un tarif variable, l’organisme compensera chaque tonne émise par une initiative contribuant à la captation de la même quantité de carbone. Les initiatives sont multiples : certaines financent la plantation d’arbres, dont la photosynthèse a un effet direct sur la quantité de carbone dans l’air, d’autres optent pour des projets de production d’énergie durable… À vous de voir l’option qui vous convient !

Plusieurs entreprises (hôtels, compagnies aériennes, banques) se sont aussi fixées des objectifs de carboneutralité : les privilégier est une autre façon de contribuer à la lutte à l’effet de serre. Dans certains cas, il est même possible de se procurer directement auprès du détaillant des crédits compensant notre achat. Intéressant, surtout si on pense qu’un aller-retour Montréal-Paris génère environ plus de 1,2 tonne par personne de CO2 !

Pour vous aider dans les bonnes résolutions que je vous devine déjà en train de prendre, voici quelques liens utiles :

L’effet de serre :
Où en est le trou dans la couche d’ozone ? (Blogue ikonet.com)
L’effet de serre (capsule De Visu)
La pollution de l’air (Dictionnaire Visuel)

Quelques calculateur de bilan carbone :
CoachCarbone.org
CalculateurCarbone.org
Less.ca (pour les déplacements en avion)
ZeroFootPrint.net (pour les déplacements en avion)

Où acheter ses crédits compensatoires :
Fondation David Suzuki : Tableau comparatif des fournisseurs de crédits compensatoires de carbone
EnRacine.org

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Environnement, Géologie, Modes et tendances, Science, Société, Trucs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet