Barbie habillée de papier recyclé !

Bonne nouvelle à un peu moins de deux mois de Noël : Mattel, géant mondial du jouet, a annoncé récemment qu’il utiliserait de plus en plus de papier recyclé pour ses emballages ! C’est dire que, d’ici 2015, 85 % de ses produits, incluant la célèbre Barbie, seront emballés de matériaux recyclés ou issus du développement durable. Si certains doutent de la sincérité de la « fibre écologique » de Mattel, reste que, lorsque des entreprises prennent de tels engagements, l’impact est réel et important.

Cette nouvelle m’a amenée à me questionner sur le fait qu’on recycle de plus en plus les contenants, mais encore rarement les contenus…

Sites d’enfouissement : la coupe est pleine (et le trou aussi)

Le problème est en train de devenir chronique à l’échelle mondiale : on manque d’espace pour nos déchets. À ça s’ajoute le fait que les sites d’enfouissement contribuent à la pollution des sols et dégagent énormément de gaz à effet de serre (principalement du méthane). Comment renverser la vapeur ? Les 3R, bien sûr ! D’abord réduire sa consommation, ensuite réutiliser, et finalement recycler. Le recyclage permet par exemple de prolonger la vie utile de matériaux utilisés pour fabriquer des objets éphémères, comme les emballages de papier ou de plastique, ou encore les journaux et les magazines.

Recycler… à l’infini ?

Dans les usines de recyclage, on déchiquette, broie, fait fondre et remoule les articles préalablement nettoyés et séparés dans un centre de tri. Certains matériaux, comme le verre et l’acier, peuvent être recyclés indéfiniment sans subir de perte de qualité. D’autre matériaux, comme le papier et le plastique, se dégradent à chaque passage au recyclage et n’ont que quelques cycles devant eux. C’est pourquoi certaines catégories d’emballages, qui ont été fabriquées avec des matériaux déjà recyclés plusieurs fois, ne peuvent plus être recyclées.

Pourquoi on ne peut pas recycler les assiettes ?

Flûte ! On ne peut pas recycler les verres cassés...

D’accord pour les papiers et plastiques en fin de parcours, mais pourquoi ne pas recycler la vaisselle en verre ? Tout simplement parce que le verre utilisé pour la vaisselle est fait pour résister à de très hautes températures – en fait, il s’agit souvent de céramique transparente plutôt que de verre. Comme sa composition est différente de celle du verre utilisé pour faire les bouteilles ou les contenants d’aliments, elle ne peut être transformée dans les mêmes installations. C’est un peu la même chose pour les Barbies : trop de matériaux différents entrent dans leur composition pour qu’on puisse facilement les recycler. Peut-être qu’un jour, la demande sera suffisante et le besoin assez important pour qu’on se dote d’usines capables de recycler ces objets complexes. En attendant, on peut toujours revenir au deuxième « R », « réutiliser », et donner au suivant la vaisselle ou les jouets qui ne nous servent plus… Et pourquoi pas ouvrir des friperies pour vêtements de poupées ?

Je vous laisse sur un petit vidéo produit par Greenpeace dans le cadre de sa campagne de sensibilisation sur les conséquences de la déforestation : de quoi se mettre à chercher les mentions « fait de fibres recyclées » !

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Consommation, Environnement, Modes et tendances, Science, Société, Technologies, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Barbie habillée de papier recyclé !

  1. ophélie dit :

    À propos de recyclage, vous trouverez de belles idées de cadeaux recyclés au Salon des artistes récupérateurs à la Biosphère de Montréal!
    Une bonne façon de donner à Noël une saveur écolo. :-)
    http://www.ec.gc.ca/biosphere/default.asp?lang=Fr&n=C8A26B1E-1

  2. Ping : Jouer Mozart à partir de déchets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet