Le tour du monde d’un nain de jardin…

… une aventure bien pesée

Si vous faites partie de ces personnes qui sont obsédées par le poids qu’affiche leur balance, je ne saurais que vous conseiller d’aller vivre en Inde ou en Nouvelle-Calédonie, plutôt qu’au Royaume-Uni ou en Antarctique. Vous serez moins lourd ! En effet, un nain de jardin l’a démontré, la force de la gravité n’est pas la même partout à travers la planète, ce qui a pour conséquence que le poids d’un même objet varie d’un endroit à un autre. Malheureusement, vous serez déçu, on ne parle là que de quelques grammes… Il n’y a pas de quoi déménager ! Mais pour les physiciens, cette constatation est une donnée de poids.

Le périple du gnome de Kern

Depuis l’apparition de mouvements de libération des nains de jardin et la sortie du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (2001), les gnomes qui peuplent nos cours ont une sérieuse tendance à se promener autour du monde. L’entreprise de balances de précision Kern, basée en Allemagne – pays d’origine des nains de jardin – a choisi elle aussi de faire voyager un gnome à travers la planète pour mener une expérience scientifique (et publicitaire…). The gnome experiment a pour objectif de mesurer les variations de gravité à différents points du globe grâce à une balance et un nain de jardin à bonnet bleu et à l’air déterminé.

Aux dernières nouvelles, le gnome de Kern visitait le Grand Collisionneur de hadrons (LHC) au Centre européen de la recherche nucléaire (CERN), à Genève, en Suisse.

Le gnome de Kern est expédié dans chaque laboratoire scientifique inscrit au projet où il est soigneusement pesé, après avoir été dépoussiéré à l’air compressé, afin de ne pas fausser les résultats. Le chanceux a déjà visité le Japon, l’Australie, la Nouvelle-Calédonie, l’Inde, le Mexique, les États-Unis, le Pérou, le Royaume-Uni, l’Antarctique et le Canada. Dans ce dernier pays, il a visité le Snolab (centre consacré à l’étude des particules élémentaires), qui est le laboratoire le plus profond au monde (2 km sous la surface de la Terre).

Il est possible de suivre le périple du gnome de Kern grâce à son journal de bord.

 Si la Terre était ronde

  En Antarctique, le nain de jardin pèse 309,82 g alors qu’il pèse 307,56 g à Mumbai, en Inde.

Comme on s’y attendait, le gnome de Kern n’a pas le même poids selon les endroits où il se trouve sur la planète. Ce phénomène est directement lié aux variations de la gravité sur Terre.

La gravité est une force invisible qui s’exerce entre deux objets, partout dans l’Univers. C’est à cause d’elle que la Terre voyage autour du Soleil ou que la Lune orbite autour de la Terre. Tous les objets exercent une force de gravité. Toutefois, plus l’objet est gros, massif et proche, plus celle-ci est intense. Les objets sur la Terre sont systématiquement attirés vers son centre à cause de la gravité terrestre. C’est donc la gravité qui maintient nos pieds collés au sol, qui fait tomber les objets et qui les rend pesants.

Or, si la Terre était une sphère parfaite, de densité uniforme, la gravité serait la même partout sur la planète. Mais comme cette dernière a plutôt une forme elliptique et irrégulière, un peu comme une pomme de terre, la gravité qu’elle exerce sur les objets varie d’un endroit à l’autre et le poids de ces objets aussi.

Pour des raisons pratiques, la Conférence générale des poids et mesures a défini, en 1901, une valeur « standard » de la gravité. Cependant, la connaissance de cette petite variation de gravité est primordiale lorsqu’on veut, par exemple, modéliser la forme de la surface de la Terre.

Je ne sais pas pour vous, mais moi ça ne me pèserait pas trop de parcourir le monde en compagnie du nain de Kern. Histoire de donner du poids à la science… ;-)

Voir aussi :

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Science, Technologies, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet