Perséides : une nuit avec les étoiles filantes

Comme chaque année, les 12 et 13 août prochains seront les dates idéales pour passer la nuit dehors. En effet, même si le ciel nocturne sera éclairé par la Lune, presque pleine, les Perséides devraient l’illuminer avec plusieurs étoiles filantes. Pour assister au spectacle, pas besoin de lunette astronomique ou de télescope : sortez vos chaises longues, éloignez-vous des sources lumineuses et ouvrez grand les yeux pour admirer cette pluie de météores !

Pour observer les Perséides, regardez en direction de la constellation de Persée, vers le nord-est, en particulier aux environs de 2 heures du matin (heure de l'Est).

Les Perséides : une pluie de météores

Les étoiles filantes ne sont pas des étoiles qui filent mais bien des météores, des phénomènes lumineux se produisant lorsque des particules rocheuses entrent dans l’atmosphère terrestre à grande vitesse (environ 210 000 km à l’heure). En entrant en contact avec l’air, elles s’échauffent et s’enflamment, produisant cette trainée lumineuse qui nous fascine tant. Comme c’est arrivé en France les 19 juillet et 2 août derniers, les plus grosses de ces roches « extraterrestres » peuvent atteindre le sol avant de se consumer complètement, constituant alors des météorites.

Quand une comète s'approche du Soleil, elle fond et laisse derrière elle des poussières et des petits débris rocheux qui s'enflamment en pénétrant dans l'atmosphère : les étoiles filantes.

Les pluies d’étoiles filantes surviennent périodiquement, lorsque la Terre croise la trajectoire d’une comète. Les Perséides peuvent ainsi être observées chaque été lorsque la Terre traverse l’anneau de poussières laissé par la comète Swift-Tuttle. Lors de la plus grosse pluie de météores, les Léonides du 17 novembre 1833, on a pu voir près de 200 000 étoiles filantes à l’heure !

Les principales pluies d’étoiles filantes qui surviennent au long de l’année ont lieu aux dates suivantes : Quadrantides (3-4 janvier), Lyrides (21-22 avril), (Èta) Aquarides (4-5 mai), Delta Aquarides du Sud (28-29 juillet), Perséides (12-13 août), Draconides (8 octobre), Orionides (21-22 octobre), Taurides (3-5 novembre), Léonides (17-18 novembre), Géminides (13-14 décembre), Ursides (22-23 décembre). Alors, si cette année, les Perséides vous laissent sur votre faim, rendez-vous le samedi 8 octobre pour observer les Draconides, qui offriront cette année des étoiles filantes spectaculaires.

Faites un vœu !

L’habitude de formuler un vœu à la vue d’une étoile filante ne date pas d’hier ! Les Anciens croyaient que les dieux ouvraient de temps en temps la voûte céleste pour observer ce qui passait sur Terre. En voyant une étoile filante, les hommes étaient persuadés qu’une étoile tombait du ciel à cause de cette manœuvre, et que les dieux attentifs entendraient et exauceraient leurs prières avant que le dôme ne se referme. Dans tous les cas, même si les mythes associés aux étoiles filantes varient au cours des siècles et selon le coin de pays, bon nombre d’entre eux annoncent un bonheur.

Je vous souhaite une belle nuit avec les étoiles… Et dites-vous bien que, même si la Lune pourrait leur voler la vedette, les Perséides seront bien présentes. À défaut de les oberver, vous pourrez toujours les écouter à la radio !

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Astronomie, Science, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Perséides : une nuit avec les étoiles filantes

  1. foucaud dit :

    bravo, vraiment quel talent pour nous raconter ce qui nous parait tellement abstrait quand on peut les voir, faut il que les nuages soient absents à ce moment? pour certains malheureusement pas cette chance,
    mais quel régal quand on est au première loge par une belle nuit étoilée. dommage que les dieux n’exaucent pas tous les voeux qu l’on puisse faire, 200 000, ça fait tellement à contenter qu’ils ne doivent pas trop nous prendre au sérieux………

  2. Ophélie dit :

    Merci beaucoup ! :-)
    Je vous souhaite une nuit sans nuages pour pouvoir admirer les quelques étoiles filantes que la Lune voudra bien laisser voir… et je vous souhaite aussi que la magie de ces instants se prolonge par la réalisation de vos rêves !

  3. Jean-Marc dit :

    Merci pour ces belles et précieuses infos. J’y serai (dans le sud Tarn)
    J’espère seulement que la pleine lune ne leur volera pas la vedette car elle sera très haut dans le ciel, même après 2h00. Inutile, pour le coup, d’aller loin des villes…
    Prévoir duvet et écharpe, je confirme, ça caille la nuit en ce moment (12° hier)

    PS : Je vais annoncer et faire un lien vers ton article sur mon site.

    • Ophélie dit :

      Bonjour Jean-Marc,

      Merci beaucoup pour votre commentaire et pour le lien. Vous habitez une région vraiment magnifique que votre site donne envie de découvrir ou de redécouvrir !
      Permettez-moi simplement de vous préciser que les Perséides ne sont pas une pluie de météorites mais bien une pluie de météores. En effet, les météorites sont des météores qui touchent terre avant de s’être entièrement consumés, ce qui n’est que rarement le cas.
      Je vous souhaite une nuit sans nuages et pas trop froide pour assister au spectacle des étoiles filantes !

      Au plaisir,

      Ophélie

    • Jean-Marc dit :

      Armé de courage et de détermination j’ai mis le réveil à sonner à 5h.
      La lune était enfin couchée, laissant un beau ciel bien noir, sans nuage et j’ai pu admirer une quinzaine de « météores » (j’ai corrigé, merci) jusque vers 5h50 aux prémices des lueurs de l’aube.
      L’un d’entre eux, très lumineux, a tracé une magnifique ligne d’environ 30° dans le ciel.
      Je ne sais pas si les frissons venaient du froid (11°C) ou du spectacle.

      Je confirme que le Tarn est un très beau département.
      Etant tarnais d’adoption depuis 15 ans, je ne peux qu’être objectif… ;-)

  4. Mirlune dit :

    Zut : trop de nuages et de pollution lumineuse, pas de Perséides en vue dans mon coin cette année : P
    C’est un rendez-vous pour les Draconides!
    En passant, j’ai trouvé un logiciel gratuit qui fait office de cherche-étoiles survitaminé… bon, inutile sous les étoiles, mais sympa pour préparer la nuit d’observation!
    http://www.stellarium.org/

    • Ophélie dit :

      Merci pour le lien Mirlune !
      Aucune étoile filante à l’horizon pour moi non plus :-( … Trop de lumière et les nuages qui se sont invités trop tôt ! Mais j’ai pu me consoler en prenant de magnifiques photos de la pleine lune… et je prends rdv avec les Draconides (bien bien bien bien emmitouflée !).

  5. PoissonClown dit :

    Si vous n’êtes pas parvenus à voir des météores depuis la Terre, les astronautes de la SSI eux en ont vus depuis l’espace !!
    http://news.nationalgeographic.com/news/2011/08/pictures/110815-meteor-astronaut-space-perseid-shower-science-shooting-star-station-garan/?source=link_fb20110815perseidphotos

  6. Ping : Pollution lumineuse : un voile sur les étoiles - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  7. Ping : J’ai exploré les frontières du cosmos - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  8. Ping : Le Croc du Loup » Blog Archive » Les étoiles filantes ne sont pas des étoiles qui filent mais des météores !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet