Pollution lumineuse : un voile sur les étoiles

La lumière nous éclaire, la lumière nous rassure, mais trop de lumière… pollue ! En effet, de nos jours on ne se prive pas d’éclairer les routes et les cours des maisons sous prétexte de sécurité, les entreprises pour faire de la promotion et même les monuments ou les paysages naturels pour améliorer le coup d’œil. Mais tout cet éclairage excessif et souvent mal géré provoque une réelle nuisance, que ce soit pour l’homme ou pour la nature.

Pourquoi la lumière pollue?

Avez-vous déjà eu la chance d’assister au merveilleux spectacle qu’offrent les milliards d’étoiles qui peuplent la voûte céleste? Si c’est le cas, estimez-vous heureux, car ce précieux patrimoine culturel est en voie de disparition. En effet, la lumière émise artificiellement vers le ciel provoque un véritable voilement des étoiles : il faut s’éloigner de plusieurs centaines de kilomètres des centres urbains pour percevoir la Voie lactée et, dans les grandes villes du monde, près de 97 % des étoiles habituellement visibles ne le sont plus… Voilà de quoi décevoir les rêveurs et les astronomes, et compromettre les observations astronomiques.

© NASA

Grâce aux images de la NASA, Google Earth propose une vision du globe de nuit. Bien sûr, l'image est fascinante, mais elle a un petit quelque chose d'effrayant... Où est passée la nuit?

Qui plus est, non seulement la lumière excessive peut nuire à l’intimité de chacun, mais elle peut aussi être mauvaise pour la santé. En effet, l’obscurité est essentielle à un bon sommeil et favorise l’efficacité du système immunitaire (certains cancers affecteraient plus les travailleurs de nuit). Trop de lumière diminue également la capacité de l’œil à s’adapter à la obscurité.

La nuit est essentielle à la vie et l’éclairage a de réels impacts sur la biodiversité. Il dérègle l’horloge interne des animaux, perturbe le sens de l’orientation des oiseaux migrateurs et fait fuir les chauves-souris loin des zones urbaines. La lumière coûte aussi la vie à un grand nombre d’insectes, qu’elle attire, et qui sont tués par les ampoules ou victimes de leurs prédateurs car trop visibles. Il en résulte un déséquilibre dans la chaîne alimentaire, etc.

Pour finir, l’éclairage excessif constitue un véritable gaspillage d’énergie : l’énergie lumineuse dépensée pour éclairer inutilement le ciel coûte des milliards de dollars et augmente la quantité de gaz à effet de serre (LIEN).

Heureusement, de nombreuses initiatives ont été prises à travers le monde pour lutter contre la pollution lumineuse.

Mont Mégantic : première Réserve Internationale de Ciel Étoilé

L’ASTROLab du parc national du Mont-Mégantic au Québec et l’International Dark-Sky Association ont mis en place la première Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE) : « un espace public ou privé de grande étendue jouissant d’un ciel étoilé d’une qualité exceptionnelle et qui fait l’objet d’une protection à des fins scientifiques, éducatives, culturelles ou dans un but de préservation de la nature. » Le point intéressant est que toute la population de la région s’engage à protéger le ciel étoilé, par exemple en diminuant les éclairages superflus ou en utilisant un éclairage mieux adapté : lampadaires orientés vers le sol et non vers le ciel, lumière jaune (moins polluante que la lumière blanche), etc.

Le jour de la nuit

Samedi dernier a eu lieu la troisième édition du jour de la nuit, une opération de sensibilisation mise en place par plusieurs associations françaises dans le but de sensibiliser le public au problème de la pollution lumineuse et de protéger la biodiversité nocturne et le ciel étoilé. Dans ce cadre, les villes ont même été invitées à éteindre symboliquement une partie de leur éclairage public. Espérons que cette belle initiative prendra bientôt une ampleur internationale.

Vous pouvez faire votre part, vous aussi, en éteignant la lumière dans les pièces où vous n’êtes pas ou en installant des minuteries ou des détecteurs de mouvement pour votre éclairage extérieur. Si chacun y met du sien, nous pourrons tous mieux profiter du spectacle de la nuit étoilée et renouer avec l’un des paysages les plus sacrés de l’humanité.

Pour en apprendre plus, je vous invite à consulter l’excellent site web de l’ASTROLab du Mont Mégantic et à faire un tour dans le monde de l’astronomie avec les images du Dictionnaire Visuel.

 

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Astronomie, Environnement, Santé, Science, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Pollution lumineuse : un voile sur les étoiles

  1. Ping : Lac-Mégantic : hommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet