Prix Nobel 2011 : et les gagnants sont…

Ça y est, les prix Nobel 2011 sont tous attribués ! Alors, quels travaux auront apporté « le plus grand bénéfice à l’humanité » cette année ? Comme aucun tapis rouge n’est prévu pour le 10 décembre, jour de la remise officielle des prix Nobel (et anniversaire d’Alfred Nobel), je vous convie à un tapis rouge virtuel en deux volets pour faire connaissance avec les nommés et leur œuvre. Cette semaine : les lauréats pour les domaines de la physique, de la chimie et de la médecine.

Prix Nobel de physique
(décerné par l’Académie royale des sciences de Suède)

Photo : NASA/ESA/JHU/R.Sankrit & W.Blair

Depuis qu’Edwin Hubble a constaté le phénomène de l’éloignement des galaxies, les scientifiques s’entendent pour dire que l’Univers prend encore de l’expansion, 14 milliards d’années après le Big Bang. On pensait toutefois que le phénomène, freiné par la force de gravitation, était de plus en plus lent.

Or, c’est en fait l’inverse ! Saul Perlmutter, Brian P. Schmidt et Adam G. Riess, récipiendaires du prix Nobel de physique 2011 ont constaté que la vitesse de cette expansion serait en fait croissante ! Ils ont tiré cette conclusion de l’étude de la luminosité de supernovae 1a, qui pâlissaient (et donc s’éloignaient) plus vite que prévu. La cause ? Pas encore sûr… On investigue du côté de l’« énergie sombre », dont on connaît peu de choses hormis le fait qu’elle posséderait une force de répulsion capable d’agir sur la matière, une sorte d’« anti-gravitation ». D’où émane cette énergie ? Un prix Nobel à qui me trouve la réponse ! ;)

Prix Nobel de chimie
(décerné par l’Académie royale des sciences de Suède)

La fort jolie structure atomique d'un quasi-cristal (alliage Al-Pl-Mn)

Il aura fallu presque 20 ans pour que la communauté scientifique reconnaisse la découverte révolutionnaire du chimiste Daniel Shechtman : les quasi-cristaux. C’est en 1982 qu’il a observé pour la première fois sous la lentille de son microscope cette structure, à la fois semblable à un cristal et différente de tous les modèles connus. Ses premières constatations ont d’abord été ridiculisées, ce qu’il décrivait étant proprement impossible ! Et pourtant… aujourd’hui, cette classe de matériaux isolants, à la fois très durs et fragiles, a déjà fait sa place dans notre vie de tous les jours, par exemple dans certaines lames de rasoir et instruments chirurgicaux. Les sceptiques seront confondus !

Prix Nobel de médecine
(décerné par l’Institut Karolinska)

Le Dr Ralph M. Steinman

Je vous parlais récemment du risque posé par les super-bactéries et des nouvelles percées permises par la squalamine dans le domaine de la lutte contre les virus. Eh bien, il semble que l’immunité est vraiment le sujet de l’année en médecine ! En effet, le Nobel de médecine de 2011 a été attribué aux docteurs Ralph Steinman, Bruce Beutler et Jules Hoffmann pour leurs recherches sur les cellules dendritiques et leur rôle dans la réponse immunitaire. Malheureusement, cette reconnaissance est survenue trois jours trop tard pour le Dr Steinman, décédé le 30 septembre dernier des suites d’un cancer du pancréas.

Les cellules, découvertes en 1973 par le Dr Steinman, sont en quelque sorte les « sentinelles du système immunitaire » : elles sont les premières à détecter les attaques contre l’organisme, et activent la réaction immunitaire des lymphocytes (globules blancs qui produisent les anticorps). Grâce aux travaux du Dr Steinman et de ses collègues, il est désormais possible d’isoler ces cellules, de les cultiver en laboratoire et même de les utiliser à des fins thérapeutiques. Cette découverte peut, par exemple, servir au développement de nouveaux vaccins plus efficaces, ou même au traitement du cancer : des cellules dendritiques extraites d’un patient et modifiées pour cibler les cellules tumorales rendraient en effet le système immunitaire apte à combattre le cancer. Facile de comprendre en quoi cette découverte est porteuse de bienfaits pour l’humanité…

En attendant mon prochain billet, qui portera sur les trois autres catégories de Nobel (littérature, paix, et sciences économiques) et leurs récipiendaires de 2011, voici quelques liens intéressants pour éveiller le chercheur en vous :

Dans le Dictionnaire visuel…
Les corps célestes (étoiles, planètes, galaxie et astéroïdes : de tout pour faire un univers)
La chimie (les symboles, le matériel de laboratoire, la transformation de la matière…)
Le Corps humain virtuel
(toute l’anatomie du corps humain, de la peau aux os !)

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Astronomie, Biologie, Corps humain, Culture, Santé, Science, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Prix Nobel 2011 : et les gagnants sont…

  1. Myriam dit :

    Avis aux férus de sciences : deux nouveaux sites très intéressants viennent d’être mis en ligne…

    Le module Physica du site Science en jeu propose 50 défis sous forme de jeux pour mieux comprendre les principes de la physique mécanique.
    http://www.scienceenjeu.ca/physica

    Le portail Sciences Plus! inclut quant à lui une foule de ressources pour tout savoir sur les possibilités de carrières dans le domaine scientifique.
    http://www.sciencesplus.ca

    Vous connaissez d’autres sites qui piquent la curiosité scientifique? Faites-les nous connaître!

  2. Ping : Nobel 2011 : littérature, paix et économie - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet