La résurrection d’une plante préhistorique

Ou comment le pergélisol nous livre ses vieux fruits…

Quel est le secret pour faire revivre une fleur préhistorique ? Il faut d’abord le coup de pouce (vert) d’un écureuil de l’ère glaciaire, un sol gelé depuis des dizaines de milliers d’années et, enfin, l’acharnement de scientifiques russes.

Il y a 30 000 ans, un écureuil enterrait son butin

Au pléistocène supérieur (quaternaire), il y a un peu plus de 30 000 ans, alors que le monde est marqué par les grandes glaciations, que l’art pariétal est à ses balbutiements et que les mammouths, les rhinocéros laineux et les cerfs géants parcourent les steppes froides de la Sibérie… un écureuil cache des graines dans son terrier, près de la rivière Kolyma (Russie). Le terrier et son contenu ont gelé. Protégées par une précieuse couche de pergélisol, les graines non germées sont restées intactes pendant des millénaires, à une température stable de -7 degrés Celsius.

Des paléontologues russes déterrent le butin

Au XXIe siècle, des scientifiques dirigés par David Gilichinsky et Svetlana Yashina, de l’Académie des sciences de Russie, trouvent le terrier du rongeur et ses fruits (ceux de la plante Silene stenophylla), dans la toundra de la Sibérie orientale.

En laboratoire, les chercheurs tentent l’impossible : obtenir des pousses à partir des graines préhistoriques inaltérées. Ils y parviennent, non sans labeur, à partir des tissus extraits des graines et baignés dans une mixture riche en sucres et en vitamines. Les pousses se développent et, deux ans plus tard, la plante produit ses premières fleurs. Fertilisées grâce à leur propre pollen, celles-ci finissent par donner des fruits, tous viables !

Un record

Grâce à leurs travaux, les chercheurs de l’Académie des sciences de Russie ont établi un nouveau record : ce sont (et de loin) les plus anciennes graines ramenées à la vie. Mais selon David Gilichinsky et Svetlana Yashina, le pergélisol n’a pas fini de nous livrer ses trésors…

À quand la résurrection des mammouths ?

 

Pour en savoir plus…

Structure d’une plante (Dictionnaire Visuel)
La fleur (Dictionnaire Visuel)
La germination (Capsule encyclopédique)
La pollinisation (Capsule encyclopédique)
Lac Vostok: 4000 mètres sous les glaces 

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Animaux, Biologie, Géologie, Science, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à La résurrection d’une plante préhistorique

  1. Myriam dit :

    Mais… je reconnais cet écureuil… c’est celui du film l’Ère de glace!!!

  2. Lulu_Topique dit :

    C’est clair que ce fruit va avoir du succès avec les adeptes de la diète d’homme des cavernes ;)
    (http://www.ikonet.com/fr/blogue/culture/lhomme-des-cavernes-moderne/)

  3. Céline dit :

    Tout à fait fascinant !

  4. Antri dit :

    très intéressant

Répondre à Céline Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet