Pourriez-vous avaler un endoscope ?

Avez-vous déjà subi un examen de l’appareil digestif (estomac, côlon…) à l’aide d’un endoscope ? Vous savez, cet instrument formé d’un tube souple et d’une petite caméra, et qu’on introduit par une cavité du corps ? Personnellement, je n’en ai jamais fait l’expérience, mais on dit le processus plutôt désagréable.

Eh bien dites-vous que dans un avenir pas si lointain ces examens pourraient devenir beaucoup plus confortables et précis grâce à l’« endoscope à nageoire » mis au point par des scientifiques japonais.

L’endoscope classique est formé d’un tube souple relié à une petite caméra qu’on introduit par une cavité du corps.

Une capsule de la taille d’une grosse pilule

Ce nouvel appareil consiste en une capsule de 4,5 cm de longueur et 1 cm de diamètre munie d’un petit propulseur qui lui permet de se déplacer de façon autonome dans les cavités de l’organisme.

Le médecin contrôle ses mouvements de façon très précise grâce à une manette de type « manche à balai » – un véritable jeu vidéo médical, en quelque sorte. L’endoscope, surnommé « la Sirène » (Mermaid, en anglais), aurait une autonomie d’environ 10 heures et permettrait de capter des images de l’appareil digestif en entier, de l’œsophage à l’anus (y compris l’intestin grêle, souvent difficile à atteindre avec les appareils actuels).

Pour l’introduire dans l’organisme, on peut l’avaler (pour l’examen de l’estomac), ou encore l’insérer par voie rectale (pour le côlon).

En direct de vos intestins

Je ne peux m’empêcher de frissonner un peu à l’idée d’avaler un tel bidule, qui se baladerait ensuite plus ou moins librement dans mon corps. D’autant plus que les articles sur la question ne précisent pas comment on évacue le gadget une fois son travail terminé…

Et vous, seriez-vous prêt à jouer le cobaye et à essayer un dispositif du genre ? Ou préféreriez-vous l’endoscopie classique, même si elle est susceptible d’être un peu plus douloureuse ?

Cette entrée a été publiée dans Corps humain, Santé, Technologies, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Pourriez-vous avaler un endoscope ?

  1. foucaud dit :

    daccord pour le bidule qui se ballade librement,ça doit faire drôle, precisez nous comment se fait l’éjection? si c’est par voie naturelle sans problème particulier, alors là oui chapeau pour le confort et quelle réussite dans le domaine, les guérisons seront d’autant plus faciles ,je pense que la grande majorité des gens n’hésiteront plus à se faire ausculter.

  2. foucaud dit :

    oh sorry: n’hésitera

  3. foucaud dit :

    cela dit et corrigé, l’idéal, c’est quand même d’etre beau,riche (un ptit peu) et en bonne santé,
    très chouette vos articles sur ikonet, on en devient vite accro, vite le prochain

    • Anne dit :

      Merci foucaud pour vos commentaires!
      Pour répondre à votre question, les articles que j’ai lus ne précisent pas vraiment comment le bidule sort une fois sa besogne accomplie… Mais je suppose comme vous que c’est par voie naturelle! Si c’est bien le cas, ça ne doit pas être plus désagréable qu’un endoscope classique qu’on retire.
      Cela dit, je suis toujours fascinée par le génie et la créativité de l’humain. Tous ces gens qui travaillent pour nous rendre la vie un peu plus facile!

  4. Ping : Le Croc du Loup » Blog Archive » Un endoscope à nageoires autonome dans notre corps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet