Une petite histoire de la communication

Communiquer par écrit

Depuis la « révolution informatique », les moyens de communication sont aussi variés qu’accessibles. En effet, pouvez-vous encore imaginer ce qu’était la vie sans Internet? Histoire de remettre les choses en perspective, j’ai eu envie de vous présenter les grandes inventions qui ont permis aux humains de communiquer de manière toujours plus rapide et efficace, depuis l’apparition de l’écriture, il y a près de 5 000 ans.

La poste, une histoire plus que millénaire

Les premières boîtes aux lettres officielles ont été installées en France en 1653. Quant au tout premier timbre-poste, il est apparu en Grande-Bretagne, le 1er mai 1840.

Factures électroniques, cybercartes, courriels… Parfois je me dis que le métier de postier est menacé d’extinction. Et pourtant, ceux qui alimentent nos boîtes aux lettres ont de quoi être fiers. Ils sont, après tout, les héritiers de plus de 4 000 ans d’Histoire ! En effet, c’est vers -2000, que la poste a été inventée. Déjà, à cette époque, les Égyptiens déployaient des messagers sur les routes de leur empire pour transmettre rapidement ordres et messages entre les différentes villes. D’autres empires, comme ceux des Chinois, des Perses et des Romains ont suivi le mouvement. Vers l’an -27, ces derniers avaient même développé un réseau postal étendu, formé d’une succession de relais permettant aux messagers de se nourrir, de se reposer et de changer de cheval. La livraison du courrier fut ainsi assurée par des messagers à cheval et par des diligences jusqu’à l’arrivée du chemin de fer, vers 1838. Le courrier était alors trié durant le voyage, dans un wagon spécialement aménagé, et distribué le lendemain.

L’imprimerie, une révolution dans le monde de la communication

Avant l’invention de l’imprimerie, chaque ouvrage était recopié à la main par des moines, au rythme de trois ou quatre pages par jour… Les livres étaient alors extrêmement rares et coûteux. Heureusement, en 1450, l’allemand Johannes Gutenberg inventa l’imprimerie à caractères métalliques mobiles. Grâce à sa presse, il put imprimer 300 pages par jour et les livres furent distribués dans toutes les couches de la société et imprimés en diverses langues. Le savoir devint accessible à tous et les nouvelles idées se répandirent à fond de train.

Les journaux, premiers bulletins de nouvelles

Saviez-vous que le mot « gazette » provient du mot italien « gazzetta »? Celui-ci désigne la petite pièce de monnaie que l’on donnait en échange de courts feuillets qui annonçaient divers faits quotidiens et n’étaient imprimés qu’à l’occasion. Les premiers « vrais » journaux apparaissent en Italie, en Allemagne et en Hollande vers 1610. Ils étaient très chers, et les lecteurs peu fortunés devaient partager la même copie. On les lisait surtout au café, nouveau lieu de rencontre où les nouvelles de la semaine étaient généreusement commentées.

La machine à écrire, grand-mère du traitement de texte

Activée par un levier, chaque touche de la machine à écrire frappait un ruban encré qui imprimait la lettre correspondante sur une feuille de papier.

Le travail de bureau et la communication écrite ont grandement été facilités par l’invention de la machine à écrire. La première version pratique de ces engins fut mise au point par l’imprimeur américain Christopher Sholes, en 1867.  Six ans plus tard, Sholes vendit son invention à la société Remington qui la commercialisa. Les machines à écrire électriques firent leur apparition dans le courant des années 1920. Ce n’est qu’au début des années 1980, qu’elles furent progressivement remplacées par les claviers des ordinateurs personnels et les logiciels de traitement de texte, commercialisés par la compagnie Apple. Parmi les autres inventions qui ont facilité les communications en milieu de travail, on pense aussi au photocopieur, inventé en 1938, et, depuis 1980, au télécopieur.

 

À suivre dans un prochain blogue, la petite histoire des télécommunications, du télégraphe à Internet… En attendant, je vous invite à naviguer dans la section Communications et bureautique du Dictionnaire visuel.


Cette entrée a été publiée dans Communication, Histoire, Langue, Technologies, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Une petite histoire de la communication

  1. Marie-Anne dit :

    Pour ceux qui s’intéressent plus particulièrement à l’histoire du téléphone cellulaire:
    http://www.branchez-vous.com/techno/actualite/2011/10/levolution_du_telephone_cellul.html

    On y voit une belle ligne de temps imagée…

  2. Ping : Une petite histoire de la communication - Blogue Ikonet | Blogue ... | Le travail | Scoop.it

  3. Ophélie dit :

    Incroyable la taille du tout premier téléphone portable !! Et il n’y a pas si longtemps que ça… C’est à se demander ce qui nous attend dans 10 ans !!

  4. Ping : Une petite histoire des communications 2 - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  5. Ping : Une petite histoire de la communication 3 - Blogue Ikonet | Blogue Ikonet

  6. Ping : Le Croc du Loup » Blog Archive » Le premier coup de fil de l’histoire fut donné aux États-Unis, le 10 mars 1876 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

L'équipe du blogue ikonet aime recevoir vos commentaires et vos questions, tant qu'ils respectent les quelques règles suivantes :
  • Les propos racistes, sexistes, homophobes, injurieux, diffamatoires, vulgaires ou inappropriés sont interdits ;
  • Le harcèlement, les attaques personnelles et les incitations à la haine sont interdits ;
  • La divulgation d'informations confidentielles et/ou protégées par une loi est interdite ;
  • Les propos n'ayant aucun rapport avec le sujet abordé par l'auteur ou s'adressant uniquement à un petit groupe d'internautes sont interdits ;
L'équipe du blogue ikonet se réserve le droit de supprimer, sans préavis, les commentaires qui ne répondent pas à une ou plusieurs de ces règles, et de modifier ces dernières.

Au plaisir de vous lire !

L'équipe de blogue ikonet