.......... Plus de ..........
  • 1000 variétés d’aliments
  • 50 vidéos de techniques culinaires
  • 600 recettes
Accueil > Aliments > Viandes > Bœuf

Bœuf

Bos, Bovidés
Le bœuf est un bovin mâle châtré. La domestication de ce mammifère remonte au viie millénaire en Macédoine, en Crète et en Anatolie. Cette race de bœuf, Bos primigenius, plus grand que le bœuf actuel a disparu. Tant sauvage qu'apprivoisé, le bœuf a été vénéré tout au long de l'histoire humaine, et il le demeure encore dans certaines parties du globe, en Afrique noire par exemple. La consommation de bœuf est souvent investie d'un pouvoir symbolique, c'est notamment un signe de prospérité et un gage de santé.

Il existe plusieurs centaines de races de bœufs et un nombre incalculable de croisements. Environ une trentaine de races seulement sont destinées à la consommation humaine à cause de leur rendement élevé en viande et de la qualité de leur chair. En boucherie, le terme «bœuf» désigne indifféremment la viande de génisse, de vache, de taureau, de taurillon, de bœuf ou de bouvillon, même si la tendreté et la saveur sont très variables. L'âge de l'animal et les méthodes d'élevage jouent un rôle déterminant sur la qualité de la viande. Par exemple, plus l'animal a travaillé et est âgé, plus la viande est dure.
Utilisation
Le bœuf se consomme chaud ou froid et s'apprête de multiples façons. Il fait partie des mets les plus humbles comme des plus raffinés. Il est parfois consommé cru (steak tartare). Le bœuf haché, toutefois, devrait toujours être consommé bien cuit (sans teinte rosée), car il peut être porteur d'une bactérie E. coki, dont la toxine peut provoquer un empoisonnement alimentaire et causer de graves problèmes de santé et même entraîner la mort de personnes plus vulnérables, comme les enfants et les personnes âgées. Le bœuf est particulièrement délicieux salé et fumé. Selon certaines recommandations du gouvernement canadien, deux portions de viande (ou substituts) de 50 à 100 g, cuite, suffisent par jour.

Cuisiner la viande à la manière orientale, n'intégrant qu'une quantité modérée de bœuf à des légumes et des produits céréaliers (riz, nouilles, millet, etc.), constitue un excellent moyen de consommer du bœuf de façon équilibrée. On peut hacher le bœuf cru ou cuit, ce qui permet d'utiliser les restes et les parties moins tendres.
Recette
thumbnail
3h35
Soupes
1,5 l - 6 tasses
 Ingrédients
1.2 kg (2 1/2 lb) d'os de boeuf nettoyés
1 poireau paré, haché
1 oignon pelé, haché
1 carotte pelée, en dés
1 branche de céleri en dés
2 gousses d'ail pelées écrasées
3 l (12 tasses) d'eau
2 branches de thym frais
2 brins de persil frais
1 feuille de laurier
1 pincée de graines de céleri
poivre fraîchement moulu

Recettes suggérées
2h50
Plats principaux
4 portions
40 minutes
Plats principaux
4 portions
Glossaire culinaire
 fumer
1 - Assurer la conservation de viandes ou de poissons en les exposant à la fumée d'un feu de...
Abonnez-vous à notre infolettre
Recevez notre infolettre chaque semaine
Suivez-nous sur
Recherche d’une recette par :