.......... Plus de ..........
  • 1000 variétés d’aliments
  • 50 vidéos de techniques culinaires
  • 600 recettes
Accueil > Aliments > Herbes, épices et condiments > Cannelle

Cannelle

Cinnamomum spp, Lauracées
Écorce séchée du cannelier (arbre de la même famille que le laurier et l'avocatier), la cannelle est l'une des plus anciennes épices connues. On mentionne son existence dans le plus vieux traité de botanique chinois datant d'environ 2 800 avant J.-C. Des papyrus égyptiens, des textes sanscrits et la Bible y font aussi référence.

On obtient la cannelle en coupant des petites branches vieilles de 3 ans sur lesquelles on pratique 2 ou 3 incisions longitudinales. En séchant, l'écorce, dépouillée de son épiderme s'enroule sur elle-même, formant des bâtonnets friables de 7 à 8 cm de long et d'environ 1 cm de diamètre ayant la forme d'un tuyau (cannella en italien).

Il existe environ 100 espèces différentes de canneliers aux propriétés aromatisantes plus ou moins semblables. Les deux plus importantes commercialement sont le cannelier de Ceylan et le cannelier de Chine.

Le cannelier de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum), aux feuilles persistantes, peut mesurer de 10 à 13 m de haut; sur les plantations, il est taillé pour ne pas dépasser 2,5 m. Il est cultivé dans plusieurs pays tropicaux, notamment en Inde, aux Seychelles, dans les Caraïbes, à Madagascar et au Brésil. Les grandes feuilles aromatiques coriaces et luisantes sont vert brillant sur le dessus et gris-bleu sur leur face inférieure. La mince écorce lisse et fine d'un brun clair mat est la plus aromatique de toutes. Plus elle est pâle, meilleure est sa qualité.

Le cannelier de Chine (Cinnamomum aromaticum) atteint 13 m de haut. Cette espèce, retrouvée à l'état sauvage en Indochine, est aussi cultivée en Indonésie et en Asie. L'écorce appelée «casse ou fausse cannelle» a une saveur moins fine, un goût plus piquant et est plus épaisse que celle du cannelier de Ceylan. Elle est moins coûteuse et occupe presque tout le marché nord-américain.
Utilisation
La cannelle aromatise divers aliments et friandises, notamment gâteaux, biscuits, tartes aux pommes, beignes, brioches, puddings, crêpes, compotes, yogourts et friandises.

Dans plusieurs régions, notamment l'Europe centrale, l'Italie, l'Espagne et le Canada, son usage est plus diversifié et la cannelle assaisonne soupes, viandes, sauces tomate, légumes, pot-au-feu, couscous, pâtes alimentaires et marinades. Dans les pays anglo-saxons, la cannelle assaisonne traditionnellement les courges cuites au four. En France et dans les pays nordiques, on ajoute la cannelle à du vin chaud. En Orient, on utilise aussi les boutons floraux, les feuilles et les baies déshydratés. La cannelle est utilisée en pharmacie pour aromatiser diverses préparations dont le dentifrice.
Recette
thumbnail
1h55
Desserts
6 à 8 portions
 Ingrédients
175 ml (3/4 tasse) de raisins secs sans pépins
125 ml (1/2 tasse) de rhum
375 ml (1 1/2 tasse) de farine tout usage tamisée
2 ml (1/2 c. à thé) de bicarbonate de sodium
5 ml (1 c. à thé) de levure chimique
2 ml (1/2 c. à thé) de clou de girofle moulu
5 ml (1 c. à thé) de cannelle
125 ml (1/2 tasse) de beurre ramolli
250 ml (1 tasse) de sucre
2 gros oeufs
2 gros jaunes d'oeufs
125 ml (1/2 tasse) de crème à 35 %
125 ml (1/2 tasse) de fruits confits hachés
30 ml (2 c. à soupe) de miel
2 gros blancs d'oeufs en neige ferme

Recettes suggérées
1h35
Apéritifs
4 à 6 portions
40 minutes
Plats principaux
4 portions
Glossaire culinaire
 beignet
1 - Mets, salé ou sucré, composé d'un aliment cuit à grande friture dans une pâte spéciale...
Abonnez-vous à notre infolettre
Recevez notre infolettre chaque semaine
Suivez-nous sur
Recherche d’une recette par :