.......... Plus de ..........
  • 1000 variétés d’aliments
  • 50 vidéos de techniques culinaires
  • 600 recettes
Accueil > Aliments > Fruits > Cerise

Cerise

Prunus spp, Rosacées
Fruit du cerisier, arbre qui serait originaire d'Asie du Nord-Est. Il est difficile d'établir avec certitude le pays d'origine du cerisier, car on cultivait la cerise dans de nombreuses régions dès la préhistoire. Les oiseaux, très friands des cerises, ont contribué à répandre le cerisier à travers le monde au fil de leurs migrations.

Le cerisier appartient à une grande famille, qui comprend notamment l'abricotier, le pommier, le prunier et le pêcher. Il peut atteindre 20 m de haut. Les producteurs le taillent habituellement à des proportions plus modestes afin d'en faciliter la cueillette. Tôt au printemps, le cerisier se couvre de magnifiques fleurs blanches.

Les cerises sont des drupes arrondies, charnues et juteuses, à la peau lisse. Elles sont suspendues à de longs et fins pédoncules (queues), qui sont rattachés en grappes sur l'écorce. Les cerises sont divisées en cerises douces, en cerises acides et en cerises sauvages.

La cerise douce (P. avium) est charnue et sucrée. Elle est parfois de couleur jaune, mais elle est habituellement rouge clair ou rouge foncé. Globulaire, en forme de cœur ou oblongue, elle a une peau fine. Il en existe plus de 500 variétés. La plus connue en Amérique du Nord est la Bing qui est très juteuse.

En France, les cerises les plus répandues sont les bigarreaux, en forme de cœur, à la chair ferme et croquante de couleur rouge ou jaune, teintée de vermillon, et les guignes, rouges ou noires, à la chair molle, très sucrée et savoureuse. Certaines variétés de guignes entrent dans la confection du kirsch.

La cerise acide ou cerise surette (P. cerasus) est habituellement rouge foncé; elle pousse plus facilement sous les climats rigoureux. Il en existe plus de 250 variétés, dont la Montmorency, de taille moyenne, acidulée et molle, et la griotte, plus petite. Ces cerises sont plus souvent cuites que consommées fraîches. Leur parfum délicat aromatise entre autres conserves, confitures, tartes, clafoutis et diverses liqueurs.

La cerise sauvage (P. avium) noirâtre, petite et peu charnue, laisse dans la bouche un goût pâteux, à cause de ses propriétés astringentes. Elle est produite par le cerisier de Pennsylvanie et le cerisier de Virginie. On la connaît aussi sous le nom de merise, particulièrement en Europe.
Utilisation
Les cerises sont délicieuses nature. On les consomme aussi cuites, séchées, confites, en conserve, macérées dans de l'alcool ou distillées. On met les cerises dans les salades de fruits, les flans, les sorbets, les tartes, les clafoutis, la crème glacée et le yogourt. Elles sont indispensables dans le gâteau forêt-noire et les gâteaux aux fruits sous forme confite. On cuit les cerises en compote ou en confiture. On les transforme également en vin ou en eau-de-vie (le kirsch d'Alsace, le marasquin d'Italie, le ratafia de Provence). Les cerises accompagnent le gibier et la volaille.
Recette
thumbnail
1h05
Desserts
4 portions
 Ingrédients
500 g (1 lb) de cerises noires
80 ml (1/3 tasse) de farine
60 ml (1/4 tasse) de sucre
3 oeufs
250 ml (1 tasse) de lait
1 pincée de sel
2.5 ml (1/2 c. à thé) d'extrait de vanille

Recettes suggérées
40 minutes
Salades
4 portions
45 minutes
Desserts
4 portions
Glossaire culinaire
 macérer
Laisser séjourner des aliments solides, plus ou moins longtemps, dans un liquide aromatique...
Abonnez-vous à notre infolettre
Recevez notre infolettre chaque semaine
Suivez-nous sur
Recherche d’une recette par :