.......... Plus de ..........
  • 1000 variétés d’aliments
  • 50 vidéos de techniques culinaires
  • 600 recettes
Accueil > Aliments > Poissons > Kamaboko

Kamaboko

Mot japonais désignant des succédanés de fruits de mer faits à partir de surimi, une pâte de chair de poisson. Le procédé de fabrication du surimi est connu au Japon depuis près de 900 ans. La recherche d'une méthode de conservation du poisson est à l'origine de sa découverte. Les Japonais fabriquent plus de 2 000 produits avec le surimi, tels des imitations de fruits de mer (crabe, crevette, homard, pétoncle, etc.), de la saucisse de poisson, des boulettes, des pains et des nouilles de poisson.

On obtient le surimi en faisant subir au poisson plusieurs transformations qui détruisent des enzymes et éliminent le sang, le gras et certaines protéines responsables de leur détérioration. Le poisson (la plupart du temps du lieu noir, nommé goberge au Québec, mais aussi du requin et de la morue) passe dans divers réservoirs en acier inoxydable pour être dépouillé, émincé et lavé. Il est ensuite tamisé, puis la chair purifiée est placée dans un réservoir rempli d'eau salée. Elle subit un début de déshydratation, après quoi d'autres tamis séparent la chair blanche de la chair rosée (qui représente environ 5% d'un poisson). La chair blanche est déshydratée en profondeur. On la plonge ensuite dans un réservoir contenant du sucre, du sorbitol et des phosphates, substances qui prolongeront la durée de congélation.

À la fin de ce processus, le surimi n'a aucune saveur et ne peut être consommé tel quel. Ce n'est qu’une concentration de protéines de poisson.
Utilisation
Le kamaboko est consommé chaud ou froid. Parce qu'il est précuit, on peut l'utiliser tel quel, par exemple dans les salades, les sandwichs et les canapés. Il peut remplacer les véritables fruits de mer dans la plupart des recettes.
Recette (Poissons)
thumbnail
20 minutes
Plats principaux
4 portions
 Ingrédients
4 filets de brochet rincés, asséchés
30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
30 ml (2 c. à soupe) de beurre
15 ml (1 c. à soupe) de persil frais haché
15 ml (1 c. à soupe) de ciboulette hachée
15 ml (1 c. à soupe) d'estragon frais haché
sel et poivre fraîchement moulu
jus de 1 citron

Recettes suggérées
45 minutes
Plats principaux
4 portions
25 minutes
Plats principaux
4 portions
Glossaire culinaire
 dépouiller
1 - Débarrasser de la peau, en parlant de gibier à poil, notamment le lapin et le lièvre. Se dit...
Abonnez-vous à notre infolettre
Recevez notre infolettre chaque semaine
Suivez-nous sur
Recherche d’une recette par :