.......... Plus de ..........
  • 1000 variétés d’aliments
  • 50 vidéos de techniques culinaires
  • 600 recettes
Accueil > Aliments > Poissons > Maquereau

Maquereau

Scomber spp, Scombridés
Très beau poisson au corps élancé qui habite la plupart des mers, dont le Pacifique, l'Atlantique et la Méditerranée. Parfois appelé «scombre», ce poisson fait partie de la famille des Scombridés, du mot grec skombros signifiant «maquereau». L'été, les maquereaux s'approchent des côtes canadiennes et américaines pour ensuite repartir à l'automne vers des eaux plus chaudes. Certains de ces poissons (tel le maquereau commun) n'ont pas de vessie natatoire et ils doivent nager sans cesse pour éviter de sombrer. Ces poissons très rapides se déplacent en bancs souvent immenses, qui s'étendent sur plusieurs kilomètres. Ils accompagnent fréquemment des bancs de harengs.

Le maquereau est une espèce de la même famille que le thon et le thazard. Parmi les espèces de maquereaux les plus courantes se trouvent le maquereau commun et le maquereau espagnol.

Le maquereau commun (Scomber scombrus) mesure généralement de 30 à 50 cm et pèse en moyenne de 0,5 à 1 kg; il peut atteindre une longueur maximale de 55 cm et un poids de 2 kg. Son corps fusiforme, de couleur bleu acier sur la partie supérieure et nacré sur le ventre, est recouvert de très minces écailles (plus longues sur le tronc qu'aux extrémités) qui lui confèrent une certaine douceur. Le haut de son dos est orné de 23 à 33 stries ondulées foncées semblables à celles du tigre. Il se distingue des autres membres de sa famille par le fait que ses deux nageoires dorsales sont plus espacées. Sa mince queue est fourchue. Le maquereau commun est l'espèce la plus courante en Amérique du Nord.

Une espèce similaire (Scomber australasicus) vit dans les eaux chaudes du Pacifique, du Japon jusqu'en Australie.

Le maquereau espagnol (Scomber japonicus) atteint une longueur maximale de 50 cm. Il ressemble au maquereau bleu mais ses yeux sont plus grands, les stries sur son dos sont moins apparentes et des taches foncées ornent son ventre. Il habite l'Atlantique est, la Méditerranée, la mer Noire et le Pacifique.

Les maquereaux ont une chair blanchâtre savoureuse, passablement grasse. Comme celle du thon, elle est formée d'une bande grasse plus foncée à l'extérieur, ce qui en accentue la saveur et la rend plus difficile à digérer. Enlever cette bande, mariner la chair ou la cuire en la badigeonnant d'une marinade la rend plus digestible.
Utilisation
Consommer le maquereau sans délai car sa chair se décompose rapidement; une courte exposition à la chaleur suffit pour la rendre amère et avariée. Lorsqu'on pêche le maquereau soi-même, le mettre au frais le plus tôt possible.

Le maquereau s'apprête de toutes les façons, éviter cependant d'en augmenter la teneur en gras. Il peut être mangé aussi bien froid que chaud; il est délicieux fumé ou mariné. Une recette classique l'accompagne d'une sauce aux groseilles à maquereau. Il est très apprécié en ceviche; s'assurer toutefois qu'il est exempt de parasites. Le maquereau peut remplacer le thon en conserve, le hareng ou l'alose dans la plupart des recettes.
Recette
thumbnail
45 minutes
Plats principaux
4 portions
 Ingrédients
4 maquereaux de 250 g (1/2 lb) chacun
250 g (1/2 lb) de groseilles
80 ml (1/3 tasse) de persil frais
2 gousses d'ail
1 oignon
1 citron
10 ml (2 c. à thé) de poivre
10 ml (2 c. à thé) de muscade en poudre
sel

Recettes suggérées
45 minutes
Plats principaux
4 portions
45 minutes
Plats principaux
4 portions
Glossaire culinaire
 mariner
1 - Laisser séjourner des aliments dans la saumure, le vin, le vinaigre ou une marinade, pour les...
Abonnez-vous à notre infolettre
Recevez notre infolettre chaque semaine
Suivez-nous sur
Recherche d’une recette par :