.......... Plus de ..........
  • 1000 variétés d’aliments
  • 50 vidéos de techniques culinaires
  • 600 recettes
Accueil > Aliments > Fruits > Mûre

Mûre

Rubus spp, Rosacées
Fruit d'une ronce appartenant à la même famille que le framboisier et le fraisier. Les ronces poussent dans les jardins, les champs et les bois et grimpent sur les murs et tous les obstacles qu'elles rencontrent. Elles donnent des fruits appelés «mûres» (parfois «mûrons»). Il ne faut pas confondre ces fruits avec les mûres produites par le mûrier (Morus spp), arbre de la famille des Urticacées qui est l'hôte du vers à soie. La mûre est originaire des régions tempérées. On la retrouve notamment en Amérique, en Europe, dans les îles Britanniques et en Australie.

La plupart des ronces sont armées d'épines. Leurs délicates fleurs blanchâtres ou rosâtres poussent en grappes. Il existe plus d'un millier de variétés de mûres. La grande majorité pousse à l'état sauvage. La mûre est une baie composée de nombreux petits fruits juteux reliés les uns aux autres. Ces petits fruits sont nommés «drupéoles», car chacun contient une petite graine que l'on nomme drupe. La mûre est noire, rouge pourpre ou parfois blanc jaunâtre. La mûre noire présente une difficulté particulière lorsqu'il s'agit de la récolter car elle devient noire avant d'être mûre; de plus, contrairement à la framboise, le réceptacle central qui rattache la mûre à la plante demeure à l'intérieur de la mûre lorsqu'on la cueille. Il faut la cueillir lorsqu'elle est molle et qu'elle se détache facilement; elle est alors moins acide et plus sucrée. Comme pour la framboise, le meilleur moment pour la cueillette est le matin. Le croisement de la mûre et de la framboise a donné de nouveaux fruits qui portent souvent le nom de leur créateur (mûre de Logan, mûre de Boysen...).
Utilisation
Les mûres s'utilisent comme les framboises. Elles sont délicieuses nature ou accompagnées de crème glacée, de yogourt ou de crème fraîche. On les met dans les salades de fruits, les crêpes, les tartes et les céréales au petit déjeuner. On en fait des confitures, de la gelée, du jus, du sirop, du vin ou de l'eau-de-vie (ratafia). On les transforme en coulis que l'on peut intégrer aux gâteaux, puddings, crème glacée, sorbets, flans et bavarois, ou utiliser comme garniture. Pour préparer un coulis, passer les mûres au mélangeur, puis les tamiser afin d'éliminer les nombreux petits grains. On peut déshydrater les mûres. Les Indiens d'Amérique faisaient sécher les mûres entières. Ils préparaient aussi une pâte de mûres à partir de fruits écrasés puis séchés au soleil ou sur le feu.
Recette
thumbnail
50 minutes
Desserts
4 portions
 Ingrédients
1 pamplemousse
1 grosse orange
110 g (1/4 lb) de mûres fraîches
110 g (1/4 lb) de framboises fraîches
2 figues fraîches coupées en six
2 poires tranchées
SABAYON CHAUD
175 ml (3/4 tasse) de sucre
4 gros jaunes d'oeufs
2 gros oeufs
125 ml (1/2 tasse) de vin blanc sec
45 ml (3 c. à soupe) de liqueur, au choix

Recettes suggérées
30 minutes
Plats principaux
4 portions
50 minutes
Desserts
10 à 12 portions
Glossaire culinaire
 gelée
1 - Gélatine naturelle, extraite des os et des cartilages des animaux. On l'obtient en clarifiant...
Abonnez-vous à notre infolettre
Recevez notre infolettre chaque semaine
Suivez-nous sur
Recherche d’une recette par :