Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

L’adolescence

L’adolescence est une période de transition physique, sociale et psychologique entre l’enfance et l’âge adulte. D’une durée variable selon les cultures et selon les individus, elle s’étend en moyenne entre 10 et 19 ans. L’adolescence est caractérisée par une forte croissance et par de nombreux changements physiologiques liés à l’augmentation de la production d’hormones sexuelles (puberté). Elle peut être marquée par certains troubles physiques (acné, scoliose) ou comportementaux : humeur changeante, dépression, toxicomanie, troubles alimentaires. L’adolescence est aussi une période où la sexualité est une préoccupation importante : premiers flirts, premiers rapports sexuels, recherche de son orientation sexuelle, etc.

face antérieure image

face antérieure image


La puberté

La puberté est la période de la vie au cours de laquelle un enfant acquiert sa maturité sexuelle. Il devient alors capable de se reproduire. L’âge de la puberté varie en fonction de différents facteurs, notamment génétiques, mais elle est généralement plus précoce chez les filles que chez les garçons. Elle débute lorsque l’hypophyse commence à produire les gonadotrophines, des hormones qui stimulent la croissance des gonades (ovaires ou testicules) et la sécrétion des hormones sexuelles (testostérone, œstrogènes). Celles-ci provoquent le développement des organes génitaux de même que l’apparition progressive des caractères sexuels secondaires, des caractéristiques morphologiques et comportementales qui distinguent les deux sexes mais qui n’appartiennent pas à l’appareil reproducteur. Plus ou moins prononcés selon les individus, les caractères sexuels secondaires comprennent notamment la taille, la voix, l’épaisseur de la peau ainsi que la quantité et la répartition de la pilosité, de la musculature et des tissus adipeux (graisse).

sein image

coupe sagittale image

coupe sagittale image

vue postérieure image


L’acné

L’acné est une maladie de la peau généralement sans gravité qui affecte 90 % des adolescents et qui disparaît le plus souvent spontanément avant l’âge de 20 ans. À la puberté, l’augmentation de la production d’hormones sexuelles entraine la sécrétion d’une plus grande quantité de sébum et de kératine par les glandes sébacées et les cellules de l’épiderme. L’accumulation du sébum entraine une inflammation des follicules pileux et favorise la prolifération d’une bactérie de la flore cutanée, Propionibacterium acnes. Il en découle des lésions plus ou moins importantes : papules, pustules, nodules et kystes. Les traitements de l’acné visent à combattre le blocage des pores et la multiplication des bactéries.

Les troubles alimentaires

Les troubles du comportement alimentaire sont des troubles psychologiques caractérisés par un rapport pathologique à la nourriture : anorexie mental, boulimie, hyperphagie. L’anorexie mentale est un trouble caractérisé par la peur pathologique de grossir et qui se traduit par une restriction importante de l’alimentation. L’anorexie mentale touche principalement les jeunes femmes des pays industrialisés, en particulier au moment de l’adolescence. La maladie, qui peut passer inaperçue à ses débuts a des conséquences potentiellement graves : arrêt des règles, problèmes cardiaques, déshydratation, carence alimentaire, etc. Le traitement nécessite souvent une hospitalisation.
La boulimie est un trouble caractérisé par une hyperphagie, c’est à dire une ingestion incontrôlée et excessive d’aliments, suivie de comportements de compensation : vomissements volontaires, usage de laxatifs, excès d’exercice, etc. Elle résulte de causes socioculturelles et psychologiques : mauvaise estime de soi, stress, dépression, abus sexuels, etc. La boulimie peut avoir des conséquences graves sur la santé en entraînant des problèmes cardiaques et des troubles sévères de l’appareil digestif.

appareil digestif image

appareil respiratoire image