Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

La châtaigne

La dinde farcie aux marrons est un classique des fêtes de Noël. Cette semaine, avec DE VISU, découvrez le fruit délicieux du châtaignier…

Châtaigne ou marron ?

Fruit du châtaignier, arbre majestueux qui serait originaire du bassin méditerranéen et de l’Asie Mineure, la châtaigne est consommée depuis les temps préhistoriques. Elle a longtemps joué un rôle de premier plan dans l’alimentation de plusieurs peuples, notamment dans le sud de la France, en Italie, en Corse et en Afrique du Nord, car elle est très nourrissante. On la consommait surtout grillée, bouillie ou transformée en farine. Aujourd’hui, on consomme également les châtaignes étuvées ou braisées.
En cuisine, on nomme souvent la châtaigne « marron ». Ce terme identifie également parfois les variétés de châtaignes améliorées, plus grosses donc plus charnues et savoureuses.


En Europe, les châtaignes sont traditionnellement associées au gibier et à la volaille, surtout pendant la période de Noël et du Nouvel An. Les châtaignes constituent souvent la base du mélange dont sont farcies les dindes. La châtaigne cuite est une excellente source de potassium, et on la dit antianémique, antiseptique et stomachique.


Achat et préparation

Il faut choisir des châtaignes lourdes et fermes, avec une écorce luisante et bien tendue. Lorsqu’elles sont amollies et légères et que leurs écorces sont ternes et ridées, les châtaignes ne sont plus fraîches.
Peler les châtaignes est une opération qui demande de la patience : il faut enlever l’écorce et la mince pellicule brune qui recouvre les châtaignes car elle est amère.
Il existe trois méthodes pour éplucher les châtaignes : enlever l’écorce et la peau à l’aide d’un petit couteau bien aiguisé, percer un trou dans la châtaigne et la faire griller jusqu’à ce qu’elle éclate, ou la faire bouillir après en avoir incisé la peau, ce qui la rendra plus facile à éplucher après.