Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

La chauve-souris

Un mammifère volant

Les chauves-souris sont les seuls mammifères capables de voler véritablement; elles peuvent atteindre une vitesse de 50 kilomètres à l’heure! Le mot chiroptères, désignant l’ordre auquel appartiennent les chauves-souris, signifie « aile faite d’une main ». En effet, les ailes des chauves-souris, dont la forme change selon les espèces, sont constituées d’une mince membrane de peau tendue à partir de l’épaule et soutenue par le bras, l’avant-bras et les cinq doigts très allongés.


Une naissance entre ciel et terre

Chez plusieurs chauves-souris, la mère donne naissance dans sa position habituelle, c’est-à-dire avec la tête en bas. Le petit, aussitôt sorti du corps de sa mère, doit s’agripper fermement à sa fourrure pour éviter de tomber la tête la première. La roussette noire d’Australie donne ainsi naissance à son petit après une gestation de six mois. Le petit restera accroché à sa mère pendant deux semaines, jusqu’à ce qu’il puisse voler de ses propres ailes…


Un sonar ultraperfectionné

Les chauves-souris dorment le jour, suspendues la tête en bas dans des grottes, des arbres ou des bâtiments abandonnés. La nuit venue, elles partent à la recherche de leur nourriture dans l’obscurité, grâce aux ondes de haute fréquence, invisibles et imperceptibles pour l’oreille humaine, qu’elles émettent. Ces ondes rebondissent sur les objets, les plantes et les animaux environnants et reviennent aux oreilles des chauves-souris. Elles peuvent ainsi évaluer la distance qui les sépare de ce qui les entoure. Cette méthode de repérage par ultrasons, aussi utilisée par les dauphins, s’appelle l’écholocation.

La plupart des chauves-souris se nourrissent d’insectes et jouent un rôle essentiel dans le contrôle de leurs populations. Une seule chauve-souris peut dévorer des centaines de moustiques en une heure. Mais certaines ont des goûts plus sanglants…


Du sang au menu

Trois espèces de chauves-souris possèdent la particularité de se nourrir du sang des animaux, dont la chauve-souris vampire. Cette espèce ne se trouve qu’en Amérique centrale et du Sud. Utilisant ses incisives supérieures aussi tranchantes que des couteaux, elle perce la peau de ses victimes endormies et lèche le sang qui s’écoule de la plaie. Contrairement aux autres chauves-souris, la chauve-souris vampire peut marcher, courir et sauter : des mouvements essentiels pour traquer ses victimes…