Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

La Formule 1

Épreuve reine du sport automobile, la Formule 1 met aux prises des monoplaces sur circuits fermés (permanents ou urbains). La première automobile de série est construite en 1885 par l’Allemand Karl Benz. Le 22 juillet 1894 a lieu la première course officielle, une épreuve de 126 km entre les villes de Paris et Rouen, en France. Jusqu’en 1906, une série de grandes épreuves « ville à ville », reliant les grandes capitales européennes, tient lieu de championnat international. La Fédération internationale de l’automobile (FIA) voit le jour en 1904 et devient le gouvernement mondial du sport automobile. Le premier Grand Prix est organisé au Mans, en France, en 1906, et le premier championnat du monde de Formule 1 est organisé en 1950. Il est remporté par l’Italien Giuseppe Farina, sur Alfa Roméo.
Au fil des décennies, la F1 est devenue un championnat hautement médiatisé, sur lequel la haute technologie et l’argent règnent en maîtres.

circuit image


Profil du pilote

Piloter une F1 exige plus d’endurance que de force physique. Une résistance à la chaleur est essentielle puisque la température dans le cockpit atteint 50 °C; les pilotes perdent jusqu’à 4 kg lors d’une épreuve.
L’entraînement consiste en un renforcement musculaire qui met l’accent sur le cou, les avant-bras, les abdominaux et les jambes. L’acuité visuelle et la coordination doivent être parfaites. La santé cardio-vasculaire est primordiale; en course, les cœurs des pilotes battent en moyenne 160 fois par minute, et jusqu’à 190 fois lors d’une sortie de piste.

pilote image


Déroulement d’un Grand Prix

Le Grand Prix s’étend sur trois jours. La journée du vendredi et la matinée du samedi sont réservées aux essais libres au cours desquels les pilotes effectuent le nombre de tours voulus afin de régler leur voiture. La séance de qualification officielle d’une heure a lieu le samedi après-midi. Chaque pilote s’élance en piste à son gré et dispose d’un maximum de 12 tours pour enregistrer un temps de qualification qui déterminera sa position de départ pour la course. Son temps le plus rapide de la séance sera retenu comme temps de qualification.
La course proprement dite a lieu le dimanche. Trente minutes avant le départ, les voitures quittent les stands, effectuent un tour de reconnaissance et se placent sur la grille. Les moteurs sont lancés une minute avant le tour de chauffe. Celui-ci consiste en un tour du circuit à vitesse réduite (aucun dépassement n’est permis) et permet de monter les pneus en température avant le départ officiel de l’épreuve. Après avoir accompli le tour de formation, les voitures reprennent leurs places respectives sur la grille de départ. À ce moment, les cinq feux rouges s’allument un à un, à une seconde d’intervalle. Le départ est donné à l’extinction simultanée des cinq feux. Les Grands Prix mesurent entre 3 et 7 km de longueur. La distance à couvrir lors d’un Grand Prix est de 305 km.

voiture de Formule 1™ image

arrêt au stand image


Attribution des points

Le championnat du monde de Formule 1 compte 16 ou 17 épreuves disputées par 12 écuries de 2 pilotes chacune. Un classement au point détermine le champion des pilotes au terme de la saison. Les six premières positions permettent d’amasser des points (10 points pour le premier, 6 pour le second, 4 pour le troisième, 3 pour le quatrième, 2 pour le cinquième, et 1 pour le sixième).