Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

Le squash

Sport d'endurance et de stratégie, le squash se pratique dans un court rectangulaire fermé sur les quatre côtés, avec une raquette à cordage et une balle en caoutchouc mou. De l'anglais to squash, « écraser », la discipline est créée vers 1830 en Angleterre et s'exporte dès 1885 sur le continent américain. Le palmarès du British Open, un prestigieux tournoi disputé tous les ans depuis 1930 (1950 pour les femmes), est longtemps occupé par des champions australiens et pakistanais. Cette domination des pays d'influence anglo-saxonne se retrouve aux championnats du monde par équipes, depuis 1967, ainsi qu'aux championnats du monde individuels, depuis 1975. Aujourd'hui, le Canada, l'Écosse et l'Angleterre, notamment, figurent en très bonne position dans le classement mondial des joueurs professionnels. La discipline est régie par la Fédération mondiale de squash.

Déroulement de la compétition

En simple comme en double, la balle est frappée de façon que l'adversaire ne puisse pas la retourner correctement. Un retour est valide si la balle touche le mur frontal avant d'avoir rebondi deux fois au sol. Le nombre de rebonds sur les murs latéraux et le mur arrière n'est pas limité. Un match se joue en cinq jeux comptant chacun neuf points. Seul le serveur peut marquer un point. Si le receveur gagne un échange, il devient serveur. Les tournois professionnels sont disputés en jeux de 15 points. Dans ce cas, le joueur qui gagne l'échange marque le point immédiatement et devient serveur.


Service

Le service peut s'effectuer en coup droit ou en revers. La balle, lancée en l'air, est frappée avant d'avoir touché le plancher ou les murs. Après avoir rebondi sur le mur frontal, elle doit franchir la ligne de service et rebondir dans la partie arrière du court opposée à celle du serveur. Il y a peu de services gagnants : on cherche à obliger l'adversaire à faire un retour défensif.

Règle du let

Les adversaires évoluent sur la même aire de jeu et il leur arrive de se gêner involontairement. Si l'un des joueurs estime que sa visibilité ou sa liberté d'action a été entravée, il peut demander que le point soit rejoué. Lorsque l'obstruction lui a fait perdre un point de façon évidente, ce point peut lui être accordé directement. C'est l'arbitre qui décide en dernier lieu de l'application du let ou du let et point.

Équipement

Les cadres des raquettes actuelles, en graphite, sont très rigides. Ils permettent d'agrandir la tête de la raquette. La puissance de frappe augmente et la zone de réponse idéale du cordage s'élargit, ce qui permet de mieux varier la prise de la raquette suivant la position du joueur au moment du coup. Quant aux balles, elles sont en caoutchouc contenant de l'air et pèsent 24 g chacune. Les balles à faible rebond, utilisées en compétition, sont marquées d'un point jaune. Pour l'entraînement, on utilise des balles à fort rebond qui sont marquées d'un point bleu. Finalement, les joueurs portent des chaussures à semelles blanches ou claires pour ne pas marquer le plancher. S'ils le souhaitent, ils peuvent porter des lunettes de protection.


Profil du joueur

Les joueurs de haut niveau ont des jambes puissantes et rapides. Les échanges étant longs, la capacité respiratoire et l'endurance sont développées et entretenues quotidiennement par entraînement fractionné (alternance de sprints intenses et de périodes de repos).