Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

Les allergies

L'allergie, ou hypersensibilité, est une réaction anormale du système immunitaire lors d'un contact avec un allergène, c'est-à-dire une substance habituellement inoffensive. De nombreuses substances peuvent constituer des allergènes: pollen, aliments, médicaments, etc. Des facteurs héréditaires et environnementaux participent au développement des allergies, sans que leur cause soit précisément connue. Les réactions allergiques, qu'elles soient rapides ou retardées, peuvent être plus ou moins sévères: rougeur, eczéma, urticaire, asthme, inflammation nasale, gonflement au niveau du visage et du cou, choc anaphylactique. Divers traitements permettent de réduire les symptômes de l'allergie ou d'atténuer de façon préventive la sensibilité d'un individu à un allergène.

Les allergènes

Un allergène est une substance anodine qui provoque une réaction allergique chez une personne sensibilisée. Il en existe différents types dans l'environnement, qui peuvent être cutanés ou respiratoires (pollens, moisissures, acariens, produits industriels, poils et plumes), ingérés (arachides, fruits de mer, etc.) ou introduits dans l'organisme par voie sanguine (venins d'insecte, médicaments). Une personne sensibilisée est souvent allergique à plusieurs allergènes dont la composition chimique est voisine.


Le mécanisme de l'allergie

Une allergie se développe en deux étapes. Un premier contact avec l'allergène provoque une sensibilisation, sans apparition de symptômes: le système immunitaire produit des anticorps spécifiques, qui se fixent sur certaines cellules présentes dans les tissus et le sang. Lors du deuxième contact, les anticorps reconnaissent l'allergène. Les cellules auxquelles ils sont fixés sécrètent alors l'histamine, une substance chimique impliquée dans le mécanisme de l'inflammation et qui provoque les symptômes caractéristiques de la réaction allergique : rougeur, gonflement des tissus, etc. Dans le cas de l'hypersensibilité immédiate, la plus fréquente des réactions allergiques, la réponse du système immunitaire est rapide.


Les causes possibles de l'augmentation des allergies

Une augmentation constante de l'ensemble des allergies est observée dans les populations de plusieurs pays industrialisés. Selon certains chercheurs, notre mode de vie plus aseptisé rendrait le système immunitaire plus sensible aux allergies. Ainsi, le contact avec certaines bactéries, parasites ou virus, notamment pendant la petite enfance, permettrait de stimuler la maturation du système immunitaire et réduirait ainsi le risque de développer des allergies. D'autres hypothèses établissent plutôt un lien entre l'augmentation des allergies et la pollution atmosphérique, le tabagisme ou l'alimentation riche en gras et pauvre en fruits et légumes.