Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

Le kiwi : laissez-vous attendrir !

Fruit originaire de la Chine, le kiwi fut d’abord nommé « groseille de Chine » par les Occidentaux. Il fut introduit en Nouvelle-Zélande en 1906. Les Néo-Zélandais ont sensiblement amélioré ce fruit et, pendant de nombreuses années, ils détenèrent le monopole du marché. Ce n’est qu’à partir de 1953 qu’on nomma ce fruit « kiwi » et ce, à cause de son apparence velue qui rappelle celle d’un oiseau coureur de ce pays, l’aptéryx, plus familièrement nommé kiwi.


Le fruit pousse sur une liane qui, comme la vigne, est sarmenteuse, c’est-à-dire qu’elle est longue, flexible et grimpante ; on la taille généralement entre 2 et 3 m de long. Il existe une dizaine de variétés de kiwis cultivées dans de nombreux pays, notamment aux États-Unis, en France, en Espagne, en Italie, en Israël, au Chili, en Australie, en Afrique du Sud et en Russie. En Amérique du Nord, la variété Hayward est la plus courante.


Apparence et utilisation

Le kiwi est une baie ovale qui peut mesurer jusqu’à 8 cm de long et qui peut peser de 50 à 120 g. Sa chair vert émeraude est juteuse, sucrée et légèrement acidulée. Elle renferme de petites graines noires comestibles, disposées fort joliment autour d’une partie jaunâtre logée au centre du fruit. Elle est recouverte d’une fine peau brunâtre, légèrement duveteuse. Cette peau est comestible bien que la plupart des personnes préfèrent consommer le kiwi pelé.
Le kiwi est délicieux nature. Il agrémente bien le yogourt, les sorbets, etc. Dans une salade de fruits, il faut l’ajouter en dernier afin qu’il n’amollisse pas les autres aliments. Le kiwi se marie bien avec la viande et les poissons. Lorsqu’on le transforme en jus, il faut éviter de broyer les petites graines du kiwi : elles transmettent au jus une saveur amère.


Valeur nutritive

Le kiwi constitue une excellente source de vitamine C et de potassium. À poids égal, le kiwi contient près du double de vitamine C de l’orange et du citron ! Il est également diurétique, antiscorbutique et laxatif.
Le kiwi contient de l’actinidine et de la broméline, des enzymes qui, au contact de l’air, confèrent au kiwi diverses propriétés, notamment celle d’attendrir la viande. Il peut même s’attendrir lui-même quand il n’est pas assez mûr et qu’il est pelé et laissé un petit moment à l’air libre. Tout comme l’ananas, il empêche la gélatine de prendre et fait tourner le lait (mais pas le yogourt ni la crème glacée).


Une recette printanière : la salade fraîche de crevettes et kiwi
(8 portions)

  • 20 crevettes cuites décortiquées
  • 3 gros kiwis coupés en dés
  • 1 mangue mûre, coupée en dés
  • 300 g de bébés épinards (ou roquette, ou mesclun)
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de piment (Espelette ou Cayenne, au goût)
  • 1 pincée de fleur de sel ou de sel de Guérande

Dans un grand saladier, mélangez les crevettes, la mangue, les épinards, le jus de citron et l’huile. Ajoutez les kiwis juste avant de servir. Assaisonnez.