o Les hormones, messagers chimiques du corps | Dictionnaire Visuel

Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
bannière les hormones

Les hormones, messagers chimiques du corps

Notre corps sécrète et fait circuler quelque 50 hormones différentes. Ces substances chimiques de natures très diverses sont produites par des cellules endocrines, généralement groupées dans des glandes. Elles empruntent ensuite le système sanguin pour atteindre la totalité du corps et pour activer des cellules cibles. Étroitement lié au système nerveux, le système endocrinien contrôle de très nombreuses fonctions de l’organisme : le métabolisme l’homéostasie, la croissance, l’activité sexuelle ou encore la contraction des muscles lisses et cardiaque.



Les glandes endocrines


Le système endocrinien est constitué d’une dizaine de glandes spécialisées (l’hypophyse, la thyroïde, les quatre parathyroïdes, les deux surrénales et le thymus), auxquelles s’ajoutent plusieurs organes capables de produire des hormones (le pancréas, le cœur, les reins, les ovaires, les testicules, les intestins).

L’hypothalamus, qui n’est pas une glande mais un centre nerveux, joue également un rôle majeur dans la synthèse et la libération de certaines hormones.

Vidéo: Le système endocrinien


L’hypothalamus et l’hypophyse : centres de contrôle du système endocrinien


Situé sous le thalamus, l’hypothalamus se compose de plusieurs noyaux contrôlant le système nerveux autonome, et régulant la faim, la soif, la température corporelle et le sommeil. L’hypothalamus influe également sur le comportement sexuel et commande les réactions de colère et de peur. Intimement lié à l’hypophyse, il joue un rôle de coordination entre le système nerveux et le système endocrinien.
Généralement considérée comme la glande endocrine maîtresse, l’hypophyse sécrète une dizaine d’hormones différentes. Certaines de ces substances agissent à leur tour sur d’autres glandes endocrines.
Contrairement aux substances produites par les glandes exocrines, qui s’écoulent dans des canaux, les hormones sont directement libérées dans l’espace entourant les cellules sécrétrices. La très forte vascularisation des glandes endocrines permet aux hormones de diffuser dans le système sanguin par l’intermédiaire des capillaires. Certaines d’entre elles circulent librement dans le sang, alors que d’autres doivent se fixer sur des protéines de transport pour atteindre les cellules cibles.

Hypothalamus
Hypothalamus - Corps humain virtuel
Hypophyse
Hypophyse - Corps humain virtuel

L’action des hormones


Lorsqu’une hormone diffuse hors d’un capillaire, elle peut agir sur une cellule cible, c’est-à-dire une cellule possédant des récepteurs qui lui correspondent. Il existe deux types d’action hormonale. Une hormone stéroïde est capable de traverser la membrane cellulaire de la cellule cible. Elle s’unit avec une protéine réceptrice à l’intérieur du noyau, ce qui stimule ou bloque l’activité génétique de la cellule. Une hormone protéique, au contraire, ne peut pas pénétrer dans la cellule cible. Elle se fixe sur sa membrane et active un récepteur qui libère à son tour un messager à l’intérieur de la cellule.


L’action des hormones

Les hormones

Les hormones

 Glossaire anatomique

Pour aller plus loin

L’adolescence L’adolescence est caractérisée par une forte croissance et par de nombreux changements physiologiques liés à l’augmentation de la production d’hormones sexuelles (puberté). [...]
La ménopause La ménopause est une étape normale de la vie d’une femme qui correspond à l’arrêt de l’activité des ovaires. Elle implique la fin de la production hormonale d’œstrogènes et de progestérone [...]
L’ocytocine pour avoir meilleure mine ? L’ocytocine (ou oxytocine) est une hormone qui joue un rôle clé sur l’humeur, étant liée entre autres au sentiment d’attachement, mais aussi au bien-être en général. [...]
Corps humain virtuel
À chacun sa place : organes génitaux masculins

PARTAGEZ CETTE CAPSULE ENCYCLOPÉDIQUE