Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
Bandeau minéraux et pierres précieuses

Minéraux et pierres précieuses : de vrais petits joyaux

En remontant des profondeurs de la planète vers la surface, le magma refroidit. Des cristaux se forment alors dans cette roche liquide, un peu comme la pluie qui se change en cristaux de neige avec le froid. C’est ainsi que se forment la plupart des minéraux. Avec le temps, leur structure peut se transformer s’ils sont soumis à de fortes pressions ou de hautes températures, produisant ainsi de nouvelles espèces minérales. De nos jours, plus de 3500 minéraux différents ont été découverts. La plupart d’entre eux se combinent pour former des roches. Certains minéraux, extrêmement beaux et rares, sont utilisés dans la création de bijoux. Ce sont les gemmes, une famille qui compte quelque 50 pierres semi-précieuses et 4 pierres précieuses : le diamant, le rubis, le saphir et l’émeraude.

Perle rare

Contrairement aux autres gemmes, la perle ne provient pas d’une roche, mais bien d’un animal ! En effet, ces petites billes dures et brillantes sont surtout produites par les huîtres perlières. Une perle se forme lorsqu’un corps étranger, comme un grain de sable, se faufile dans la coquille d’un mollusque. L’animal se défend alors en sécrétant une substance, appelée nacre, qui enrobe de plusieurs couches le corps irritant. Près de 1 huître dur 100 cache une perle !

Les minéraux au quotidien

Les minéraux des roches nous sont indispensables. Ils sont à la base d’un grand nombre d’objets et de matériaux qui nous entourent. Par exemple, la calcite présente dans la roche calcaire est utilisée pour fabriquer du ciment et l’asphalte des rues. Les minéraux qui composent l’argile sont employés pour produire de la céramique, des briques et de la poterie. On retrouve de la fluorite dans le dentifrice, du graphite dans les crayons à mine, du talc dans les cosmétiques et de la silice dans le verre, les miroirs et les puces d’ordinateurs. D’autres minéraux sont utilisés dans la confection de bijoux.

L’identification des minéraux

Les géologues sont les scientifiques qui étudient les matériaux constituant la Terre. Pour reconnaître et classifier les minéraux des roches, ils étudient plusieurs de leurs caractéristiques comme la dureté, la transparence, la forme et la structure, la couleur, le trait et l’éclat.

Diamant brut

La dureté

Il est possible de reconnaître un minéral à sa dureté. Certains minéraux, comme le talc, sont tendres et peuvent être rayés par un ongle. D’autres minéraux, à l’inverse, sont extrêmement durs. C’est le cas du diamant qui ne peut être rayé que par un autre diamant!

Cuivre

La transparence

On peut reconnaître un minéral à sa transparence. Certains quartz, par exemple, sont complètement transparents. On peut, par conséquent, voir à travers. D’autres minéraux, comme le cuivre, sont opaques. Il est donc impossible de voir à travers.


La forme et la structure

Plusieurs minéraux sont reconnaissables à leur apparence extérieure ou à leur structure interne. Les cristaux d’argent ont une forme arborescente, c’est-à-dire qui ressemble à des branches. L’hématite, de son côté, est souvent formée de petites boules. Enfin, la pyrite possède une structure interne en forme de cube, alors que celle de l’émeraude est hexagonale.

Argent, hématite, emeraude

La couleur

Certains minéraux sont identifiables au premier coup d’œil grâce à leur couleur. La malachite, par exemple, est toujours verte. Par contre, d’autres minéraux, comme le quartz, présentent une grande variété de teintes, entre autres le blanc et le rose.

La couleur du trait

Si la couleur d’un minéral n’est pas toujours un indice fiable, la couleur de son trait l’est beaucoup plus. Le trait est une ligne poudreuse laissée par un minéral frotté sur une plaque de porcelaine. Un minéral qui existe dans une grande variété de couleurs possède généralement une seule couleur de trait.

Or

L’éclat

L’éclat est le scintillement et la réflexion de la lumière sur le minéral. Certains minéraux, comme l’or, ont un éclat brillant et métallique alors que d’autres, comme le quartz, ont un éclat vitreux. Enfin, d’autres, comme le jade, ont un éclat gras, comme s’ils étaient recouverts de graisse.

Pierre

Voir aussi :

Dans le dictionnaire visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :