Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

Les volcans

Les éruptions volcaniques figurent parmi les phénomènes naturels les plus spectaculaires que l'on puisse observer; elles témoignent de l'activité interne de la Terre et démontrent que les volcans ne sont pas des montagnes comme les autres. Depuis la formation de notre planète, l'activité volcanique a contribué au développement des océans et de la vie sur Terre par l'émission de matière, de vapeur d'eau et de gaz venus des profondeurs. Pourtant, c'est à leur puissance de destruction et aux catastrophes qu'ils engendrent qu'on associe le plus souvent les volcans.

Le phénomène des volcans

En remontant vers la surface, le magma (roche en fusion) chaud et léger, issu du manteau terrestre, est préalablement stocké dans la chambre magmatique. Avec le temps, l'accumulation de matière élève le magma dans la cheminée et l'amène en surface, où il s'échappe du cratère. Une coulée de lave liquide s'épanche sur les flancs de l'édifice volcanique. La colonne éruptive est constituée d'éléments de taille variables qui sont éjectés hors du cratère. Le magma qui n'atteint pas la surface pénètre parfois dans une couche de roche de nature différente et se solidifie sous forme de dykes, de laccolites ou des sils; ce phénomène se nomme intrusion.


Les types de volcans

On distingue différents types de volcans selon la viscosité des laves et la violence des explosions. Le volcan effusif se caractérise par une lave fluide qui se répand en coulées sur de grandes surfaces alors que le volcan explosif se caractérise par une lave visqueuse et produit de très fortes explosions de roches, de lave et de gaz. Ce dernier provoque des nuées ardentes.



Le volcanisme, une menace qui gronde aux quatre coins du monde

Un peu partout dans le monde, mais concentrés dans certaines régions, des volcans sont suceptibles de se réveiller, parfois après des milliers d'années de sommeil, et de provoquer de violentes éruptions. Si certaines de ces éruptions sont brèves, d'autres peuvent être particulièrement longues et dangereuses. Dans certains cas, elles durent même plus de 10 ans! Les nuages de cendres dispersés dans l'atmosphère peuvent mettre des mois, voire toute une année, à se dissiper.


Distribution géographique

Un volcan est dit actif si une éruption s'y est produite il y a moins de 100 ans. On estime à 1 500 le nombre de volcans actifs sur les continents, qui produisent chaque année une cinquantaine d'éruptions, sans compter tous ceux qui sont situés au fond des océans. La répartition géographique des volcans n'est pas aléatoire mais correspond plutôt à des zones de fracture de l'écorce terrestre ou à des points chauds.



Les types de volcanismes

Il existe trois types de volcanisme, chacun d'entre eux pouvant apparaître sur les continents ou dans les océans. Les deux premiers types sont directement liés au phénomène des plaques tectoniques : il s'agit du volcanisme de subduction (convergence des plaques) et du volcanisme de failles (divergence). Le troisième type de volcanisme ne se produit pas à la frontière de deux plaques mais plutôt au sein d'une seule plaque : c'est un volcanisme intraplaque, aussi connu sous le nom de volcanisme de point chaud.


 
 

Voir aussi :

Dans le dictionnaire visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :

Dans les jeux ikonet :