Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

La fusée

Les premières fusées furent inventées par les Chinois autour de l’an 1000. Toutefois, ces engins n’étaient pas conçus pour aller dans l’espace, mais bien pour éclater dans le ciel et former de magnifiques feux d’artifice…

Vers la fin du XIXe siècle, un Russe nommé Konstantine Tsiolkovski dessina les plans de la première fusée destinée à voyager dans l’espace. Le brillant physicien imagina des détails aussi précis que le nombre d’étages nécessaires à la fusée, la vitesse de propulsion, et le type de carburant indispensable à un tel exploit. Ses plans, même s’ils n’ont jamais été réalisés, ont fortement inspiré les concepteurs de fusées modernes.

En 1926, l’Américain Robert Goddard fabriqua une fusée « spatiale » qui atteignit l’altitude de… 12,5 mètres, lors d’un vol d’une durée de 2,5 secondes ! Ce n’est que le 4 octobre 1957 qu’une fusée parvint à s'envoler dans l’espace. C’est cette fusée, lancée à partir du cosmodrome de Baïkonour, en Union soviétique (un ancien État qui comprenait entre autres la Russie et des pays d’Asie centrale), qui mit en orbite autour de la Terre Spoutnik 1, le premier satellite artificiel. En 1961, après de multiples essais avec des animaux comme passagers, les Soviétiques ont enfin envoyé le premier humain dans l’espace !

Le 20 juillet 1969, ce fut au tour des Américains d’accomplir un exploit hors du commun en envoyant des humains marcher sur la Lune. En posant le premier pied sur la surface lunaire, l’astronaute Neil Armstrong prononça une phrase qui est passée à l’histoire : « C’est un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour l’humanité. »


Le fonctionnement d’une fusée

Un peu comme un ballon qui se vide subitement de son air, la fusée est propulsée par des gaz qui s’en échappent. En brûlant beaucoup de carburant, les moteurs produisent une immense quantité de gaz chauds qui sont éjectés vers le bas, projetant la fusée vers le haut. Les étages du véhicule spatial s’en détachent au fur et à mesure qu’ils sont vidés de leur combustible. Ainsi, la fusée s’allège peu à peu, et finit par atteindre la vitesse nécessaire pour s’arracher à l’attraction terrestre… et s’élancer dans l’espace !


 

VOIR AUSSI

Voir aussi :

Dans le dictionnaire visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :

Dans les jeux ikonet :