Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
Les îles

Montagnes : les sommets du monde

Arrondies ou surmontées de hauts pics, les montagnes sont les pièces maîtresses des paysages les plus saisissants de la planète. Elles constituent aussi les reliefs terrestres les plus élevés. Ces massifs aux pentes souvent raides se retrouvent généralement en bordure des continents et forment des chaînes qui peuvent s’étendre sur des milliers de kilomètres. Parmi les principales chaînes de montagnes qui marquent le relief de la Terre se trouvent les Rocheuses et les Andes, qui traversent l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, ainsi que l’Atlas en Afrique, l’Himalaya en Asie et les Alpes en Europe. La plus longue chaîne de montagnes au monde s’étend au fond de l’océan sur plus de 65 000 km ! Aussi solides et imposantes qu’elles soient, les montagnes ne sont pas éternelles. Elles se forment et s’usent sans cesse.


Des montagnes de tous âges

L’histoire de la Terre est marquée par trois grandes phases de formation des montagnes. La première s’est produite il y a plus de 400 millions d’années. Certaines chaînes de l’Est de l’Amérique du Nord en sont les vestiges. La deuxième remonte à environ 300 millions d’années. Elle a donné naissance aux Appalaches ainsi qu’à la plupart des massifs d’Europe et d’Asie centrale. Toutes ces montagnes sont qualifiées d’anciennes. On les reconnaît à leurs pentes douces et arrondies par l’érosion. Enfin, il y a à peine 50 millions d’années se sont formées les Alpes et la chaîne de l’Himalaya. Ces jeunes montagnes, se distinguent par leurs pentes abruptes et irrégulières. Comme l’érosion est plus lente que leur croissance, leurs pics continuent de s’élever peu à peu.

Montagnes sommets


La formation des montagnes

Les chaînes de montagnes se forment à la rencontre de deux plaques tectoniques, ces grands morceaux qui constituent le puzzle de la croûte terrestre. Ce processus est appelé orogenèse. On retrouve sur les continents deux principaux types de chaînes de montagnes. Le premier provient de la rencontre d’une plaque océanique et d’une plaque continentale, et le second naît de la collision de deux plaques continentales.


Entre une plaque océanique et un continent

Lorsqu’une plaque océanique rencontre un continent, elle se glisse sous ce dernier. Les roches et les sédiments sont alors arrachés et déposés en bordure des continents, créant de nouveaux reliefs. À mesure que la plaque océanique s’enfonce, le volume des roches et sédiments accumulés augmente et forme des montagnes côtières. La Cordillère des Andes, qui borde sur 10 000 km la côte ouest de l’Amérique du Sud, est un bel exemple de ce genre de chaîne dite de subduction.

Schéma montagne

Entre deux plaques continentales

Certaines chaînes de montagnes se forment à la suite de la collision de deux plaques continentales. C’est le cas de la chaîne de montagnes de l’Himalaya qui est née de la collision de l’Inde et de l’Asie. Sous la pression, la croûte se plisse et est repoussée vers le haut, donnant naissance à une chaîne de collision.

Schéma montagne

Voir aussi :

Dans le dictionnaire visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :