Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux

Les météorites : ces pierres tombées du ciel

Notre planète reçoit quotidiennement des tonnes de matière cosmique ! En effet, des fragments de roches et des particules de poussière « extraterrestres » sont sans cesse attirés par la gravitation de la Terre. En entrant dans l'atmosphère à plus de 100 000 kilomètres à l’heure, ils s’échauffent et s’enflamment, formant une traînée lumineuse. On les nomme alors étoiles filantes (même si ce ne sont pas des étoiles) ou, scientifiquement, météores. Bien que la plupart des météores se consument complètement avant d'atteindre le sol, certains d’entre eux entrent en collision avec la surface terrestre ; on parle alors de météorites.

Étoiles Filantes

Filer jusqu'à la Terre

Un météore qui ne se consume pas en traversant l'atmosphère devient une météorite. En touchant le sol, celle-ci se désintègre partiellement et crée une onde de choc qui se propage dans la croûte terrestre. L'impact de la météorite produit une explosion et un cratère aux bords relevés, dont la taille peut atteindre 10 à 20 fois la dimension du débris cosmique. Les fragments de météorites peuvent peser de quelques grammes à quelques tonnes et se disperser sur plusieurs kilomètres.

Météorite

Les marques de chocs terribles

Dans le passé, la chute de météorites de grande taille aurait provoqué l'extinction massive d’êtres vivants, comme les dinosaures. Aujourd'hui encore, il existe une petite probabilité qu'une collision d'importance survienne. On trouve des traces d'une centaine de cratères d'impact majeurs à travers le monde, mais notre planète a fort probablement été victime de bien davantage de collisions.
Il y a environ 50 000 ans, une météorite massive de 50 m de longueur s'est abattue dans le désert de l'Arizona. Elle a engendré le Meteor Crater (nommé aussi le Barringer Crater), qui mesure 1,2 km de diamètre et 175 m de profondeur.

La classification des météorites

Les météorites proviennent essentiellement de la ceinture d'astéroïdes, située entre Mars et Jupiter. On estime que les deux tiers de celles qui atteignent la surface de notre planète sont perdues à jamais, puisque les deux tiers du globe sont recouverts d'eau. Malgré tout, depuis deux siècles, des milliers d'entre-elles ont été récupérées. Les météorites constituent de véritables échantillons du système solaire, et leur valeur scientifique est remarquable. Un grand nombre de ces fragments ont été repérés en Antarctique, puisqu'ils sont faciles à repérer sur la neige.

    On distingue généralement trois sortes de météorites :

  • Les météorites ferreuses sont constituées principalement de fer et de nickel.
  • Les météorites métallo-rocheuses sont composées de fer et de matière rocheuse.
  • Les météorites pierreuses, ou rocheuses, ont une composition proche de celle du manteau et de la croûte terrestres. Elles incluent les chondrites et les achondrites. Les premières constituent la majorité des météorites connues. Ce sont probablement les plus anciennes du système solaire. Les achondrites, quant à elles, se comparent au basalte terrestre et proviendraient de la Lune et de Mars.
météorite image


Voir aussi :