Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
Apnée bannière

L’apnée du sommeil, quand ronfler représente un danger

L’apnée du sommeil est caractérisée par des arrêts intermittents de la respiration qui surviennent pendant le sommeil. Elle est causée par l’obstruction des voies aériennes supérieures (apnée obstructive) ou, plus rarement, par l’interruption de la contraction des muscles respiratoires.


L’apnée obstructive du sommeil

L’apnée obstructive du sommeil affecte surtout les hommes obèses de plus de 40 ans. Elle est due à la combinaison de deux facteurs : le relâchement normal du tonus des muscles de la gorge pendant le sommeil et la réduction du diamètre du pharynx causée par l’obésité ou des anomalies au niveau du palais, des amygdales, de la langue ou de la mâchoire. L’apnée obstructive du sommeil et le manque de repos qui l’accompagne se manifestent par divers symptômes généralement bénins : ronflement, sommeil agité, éveils fréquents pendant la nuit, somnolence le jour, fatigue générale, troubles de la mémoire et de l’attention, irritabilité, dépression. Les formes graves peuvent entraîner des complications comme l’insuffisance respiratoire, l’arythmie cardiaque ou l’hypertension.
La consommation d’alcool ou de certains somnifères avant le coucher est un facteur aggravant.

Apnée

Le ronflement

Le ronflement est le bruit généré pendant le sommeil par la vibration des tissus mous de la gorge et de la bouche. Il se produit le plus souvent pendant l’inspiration et est causé par l’obstruction du passage de l’air par le nez, par exemple lors d’un rhume, ou par le relâchement des muscles de la gorge pendant le sommeil. Dans le second cas, il peut être le symptôme d’une apnée du sommeil. Le ronflement affecte surtout les hommes sédentaires, possédant un surplus de poids. Il est aggravé par la consommation d’alcool avant le coucher et la prise de somnifères.


Les traitements des apnées du sommeil

Les traitements des apnées du sommeil reposent sur des techniques chirurgicales (ablation de tissus mous de la gorge, chirurgie nasale) ou de ventilation assistée. Cette dernière consiste à insuffler de l’air sous pression au moment de l’inspiration et pendant toute la durée du sommeil grâce à une pompe placée à proximité du lit et reliée à un masque nasal. Les traitements doivent s’accompagner d’une suppression des facteurs aggravants (obésité, alcool, tabac, somnifères).


Voir aussi :

Dans le dictionnaire visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :

Dans les jeux ikonet :