Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
Indigestion

L’indigestion ou les conséquences d’un trop plein !

Ballonnement, nausée, vomissement et douleurs abdominales composent un ensemble de symptômes dus à une digestion difficile, que l’on qualifie d’indigestion. Bien qu’elle soit le plus souvent causée par un repas trop copieux en nourriture ou en alcool, l’indigestion peut toutefois être le signe d’un trouble plus grave de l’appareil digestif ou d’autres organes, comme une gastroentérite, une intoxication alimentaire, voire un infarctus du myocarde ou une tumeur cérébrale.



Le vomissement

Le vomissement est l’expulsion réflexe du contenu de l’estomac par la bouche. Il est produit par la contraction brusque du diaphragme et des muscles abdominaux, qui comprime l’estomac. Le muscle circulaire qui ferme l’orifice supérieur de l’œsophage, le sphincter œsophagien supérieur, se relâche alors, ce qui laisse le contenu gastrique refluer dans l’œsophage. Des vomissements répétés entraînent un risque de déshydratation et de dénutrition. Dans certains cas, ils peuvent aussi entraîner une asphyxie. Les vomissements peuvent être calmés par des médicaments antispasmodiques ou antiémétiques (qui empêchent le vomissement), mais leur cause doit être trouvée et traitée.


Appareil digestif



La nausée

La nausée est une sensation désagréable qui précède généralement le vomissement. Elle peut être le symptôme d’une maladie du système digestif, du système nerveux central ou de l’oreille interne. Elle peut aussi survenir lors de la grossesse, du mal des transports, d’un stress, de la prise de médicaments (notamment pendant une chimiothérapie) ou encore être causée par un goût ou une odeur désagréables. Une fois son origine déterminée, elle peut être traitée par des médicaments antiémétiques.



Voir aussi :

Dans le Corps humain virtuel :

Dans le Dictionnaire Visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :

Dans les jeux ikonet :