Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
Les maladies infectieuses de l'enfant

Les phénomènes solaires : quand le Soleil s’agite, la Terre réagit !

Le Soleil est une étoile, comme les milliers d’autres points lumineux que nous voyons scintiller dans le ciel nocturne. S’il paraît gigantesque, c’est que contrairement aux autres étoiles, il est situé très près de nous. Notre Soleil est en fait une étoile jaunâtre de taille moyenne, tout à fait ordinaire. S’il nous semble unique, c’est parce qu’il est notre étoile, celle qui nous éclaire et nous réchauffe. Sans sa précieuse énergie, notre planète serait une boule froide, sombre et sans vie. Comme toutes les étoiles, le Soleil finira un jour par s’éteindre. Il n’y a pourtant pas lieu de s’inquiéter… Il n’est rendu qu’à la moitié de sa vie et devrait continuer d’éclairer et de réchauffer la Terre pendant encore cinq milliards d’années !

Poids lourd

Le Soleil est de loin le corps le plus imposant du Système solaire. S’il était vide, il pourrait contenir plus d’un million de planètes de la taille de la Terre. À elle seule, notre étoile contient 99,8 % de la masse totale du Système solaire ! Même Jupiter, la plus grosse des huit planètes, paraît minuscule à ses côtés !



La fournaise solaire

Comme les autres étoiles, le Soleil est une énorme boule de gaz brûlants. Ces gaz sont principalement de l’hydrogène et de l’hélium. Au cœur du Soleil, où la température est la plus élevée, des réactions nucléaires se produisent constamment. Les atomes d’hydrogène subissent une pression et une température si élevées qu’ils se collent les uns aux autres et se transforment en hélium. Chaque seconde, plus de 600 millions de tonnes d’hydrogène sont ainsi converties en hélium. Ce phénomène, appelé fusion nucléaire, produit énormément d’énergie. Cette énergie met environ un million d’années à se déplacer jusqu’à la surface du Soleil, où elle est dégagée sous forme de chaleur et de lumière.


Structure du soleil



Les phénomènes solaires

La surface du Soleil est loin d’être une mer tranquille. De gigantesques jets de gaz chauds, appelés protubérances, s’y forment régulièrement. Les protubérances peuvent atteindre des milliers de kilomètres de hauteur. En s’élevant dans l’espace, elles refroidissent et apparaissent alors sous la forme de zones plus sombres appelées taches solaires. De plus, un flot de particules très excitées s’échappe en permanence du Soleil à une vitesse d’environ 500 kilomètres par seconde. C’est le vent solaire. Tous les 11 ans, notre étoile passe par une période d’activité solaire intense durant laquelle le vent solaire s’intensifie et le nombre de protubérances et de taches augmente. Puis, l’activité solaire diminue et notre étoile redevient plus calme. L’activité solaire est responsable de nombreux phénomènes, dont les magnifiques aurores colorées qui embrasent le ciel nocturne des régions polaires.


Tempête solaire

L’activité solaire est parfois si intense que le vent solaire se transforme en véritable tempête ! Les répercussions se font alors sentir sur l’ensemble de notre planète. Le 13 mars 1989, une tempête solaire gigantesque a provoqué des pannes électriques majeures et de nombreuses perturbations dans les communications radiophoniques à l’échelle de la planète. De magnifiques aurores boréales, habituellement limitées aux régions nordiques, ont pu être admirées du Canada jusqu’au Mexique !


Des rideaux de lumière

En filant dans l’espace, les particules du vent solaire bombardent tout sur leur passage. Sur la Lune, par exemple, elles ont réduit les rochers en fine poussière. Heureusement, la Terre est bien protégée par son atmosphère. En plus d’être enveloppée d’une couche de gaz, notre planète est entourée d’un énorme champ magnétique qui agit comme un bouclier. Malgré tout, certaines particules du vent solaire arrivent à se faufiler au-dessus des pôles Nord et Sud qui les attirent, tels deux aimants. En pénétrant dans l’atmosphère terrestre, ces particules provoquent de superbes phénomènes lumineux et colorés. Ce sont les aurores polaires, appelées aurores boréales dans l’hémisphère Nord et aurores australes dans l’hémisphère Sud.


Aurore boréale



La nuit en plein jour

Une éclipse de Soleil survient lorsque, vue de la Terre, la Lune passe devant notre étoile. Lorsque la Lune est placée exactement entre la Terre et le Soleil et le masque entièrement, son ombre plonge une partie de la planète dans l’obscurité complète. C’est alors la nuit en plein jour ! Les éclipses solaires totales sont des phénomènes assez rares ; on en observe seulement quelques-unes par siècle à un endroit donné


Éclipse solaire



Voir aussi :

Dans le Dictionnaire Visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :

Dans les jeux ikonet :