Explorez par thème

Testez vos conaissances

Jeux
Les Nutriments

Les nutriments, essentiels pour une bonne santé ! (2e partie)

Les protéines

Les protéines, aussi appelées protides, sont des substances complexes formées de chaînes d’acides aminés. Elles sont extrêmement diversifiées tant dans leur composition que dans leur forme et leur rôle. Certaines interviennent dans la structure de l’organisme, comme le collagène. D’autres participent à son fonctionnement en intervenant, par exemple, dans la contraction musculaire, la conduction nerveuse et l’immunité. Les protéines de l’organisme sont fabriquées à partir des acides aminés issus en grande partie de la digestion des protéines contenues dans les aliments. La viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers constituent les principales sources de protéines animales. Les produits céréaliers (pain, riz, céréales, etc.), les noix, les graines et les légumineuses (dont le soja) sont des sources de protéines végétales. Un apport insuffisant en protéines peut causer des troubles de croissance chez l’enfant, un affaiblissement général, une atrophie des muscles et une plus grande sensibilité aux infections. Un excès de protéines, en particulier d’origine animale, peut constituer un facteur de risque d’obésité et augmente les risques de maladie cardiovasculaire et de cancer.



Les minéraux

Les minéraux sont des éléments chimiques inorganiques indispensables à l’organisme. Selon la quantité normalement présente dans le corps, on distingue les macroéléments et les oligoéléments.

Les macroéléments

Un macroélément est un minéral présent en quantité relativement grande dans le corps (plus de 5 g pour un homme de 70 kg). On en dénombre sept : le phosphore, le potassium, le calcium, le magnésium, le sodium, le chlore et le soufre. Les macroéléments entrent dans la composition de certains tissus (os, dents) et liquides (sang, salive, larmes, sueur, urine). Ils sont à la base de la conduction de l’influx nerveux et de la contraction musculaire, et participent à de nombreuses réactions du métabolisme.

Les macroéléments

Les oligoéléments

Un oligoélément est un minéral présent dans l’organisme en très faible quantité et indispensable à son fonctionnement. Les plus importants sont le fer, l’iode, le fluor, le cobalt, le chrome, le sélénium, le zinc, le cuivre et le manganèse.

Les oligoelements

Les antioxydants

Les antioxydants sont des substances capables de neutraliser l’excès de radicaux libres produits par le métabolisme. Ces radicaux libres contribueraient à l’accélération du vieillissement et à des maladies telles que le cancer, certains troubles cardiovasculaires, la démence sénile et d’autres maladies liées au vieillissement. Les principaux antioxydants sont les composés phénoliques (des substances produites par les plantes), les vitamines A, C et E, le sélénium et le zinc.


Le café et le thé

Le café et le thé sont des boissons non caloriques, à condition de ne pas ajouter de sucre, de lait ou de crème. Ces deux boissons contiennent de la caféine, une substance stimulante qui augmente temporairement la vigilance, la pression artérielle et la fréquence cardiaque. Les effets, variables selon la sensibilité des personnes, augmentent avec la quantité absorbée. La limite recommandée pour un adulte en bonne santé est de 400 mg par jour, soit 3 à 4 tasses de café filtre ou 9 à 12 tasses de thé. Elle diminue à 300 mg par jour pour une femme enceinte ou qui allaite. Les personnes souffrant d’hypertension, de maladies cardiovasculaires ou de troubles du sommeil devraient également diminuer leur consommation. À trop forte dose, la caféine peut provoquer de l’irritabilité, de l’angoisse, des tremblements, des palpitations et des brûlures d’estomac. Des études récentes attribuent au thé vert des effets bénéfiques dans la prévention du cancer grâce à sa teneur en antioxydants.


 

Voir aussi :

Dans le Dictionnaire Visuel :

Dans les capsules encyclopédiques De Visu :

Dans le blogue ikonet :

Dans les jeux ikonet :